azola matumona fc brussels racisme kia Alors qu’en France, le club de Bastia s’est vu retirer un point au classement à la suite de propos racistes tenus par ses supporters, en Belgique, même cause, autre effet !

Et c’est le club du FC Brussels qui est concerné par cette décision.
Mais là, c’est le président du club de football lui même qui est « coupable ». Après une défaite de son équipe, celui-ci aurait tenu des « propos racistes et xénophobes » envers Zola Matumona, joueur congolais de son club, ce qui avait été relayé par les medias locaux. Le joueur avait alors demandé la résiliation de son contrat comme lui permet la législation en vigueur et le sponsor du FC Brussels, le constructeur automobile Kia, sponsor en France de l’équipe de Bordeaux, a décidé de stopper son »partenariat » avec le club belge.

Bonne décision , malheureusement…