party poker similitude entrepreneursDe temps en temps, je joue au poker. Et ceux là surprend certaines de mes connaissances alors que c’est le jeu des entrepreneurs par excellence…

Pourquoi ? car on y joue son argent ? Pas seulement, explications.
Le Poker est, en effet, un « outil » utile au développement personnel et professionnel. Ce jeu de cartes peut être considéré comme une « entreprise » puisque son but est, lui aussi, de faire fructifier son capital. Et comme pour toutes entreprises, il faut prendre des décisions en fonction de différents critères, mises de l’adversaire, jeu en notre possession… Voyons donc plus dans le détail les similitudes entre des parties jouées sur www.partypoker.fr (par exemple ) et des entrepreneurs.

Voici donc quelques similitudes qui me font dire que le Poker doit faire partie du « bagage » des entrepreneurs:

Identifier les forces et faiblesses
c’est ce qui fait la différence entre un joueur de poker lambda et un champion de ce jeu.
En jaugeant votre adversaire, vous serez à même de prendre les décisions les plus appropriés … comme quand une entreprise doit faire face à ses concurrents, elle doit savoir quels sont ses atouts.

Ne pas refaire les mêmes erreurs
Comme je le dis souvent, se tromper est très formateur.
Au poker comme au business, on peut faire des erreurs mais en analysant celles-ci, on doit s’améliorer.

Apprendre des meilleurs
Il ne faut pas se contenter de ce que l’on sait.
Rares sont ceux qui réussissent seuls, l’émulation fait partie des facteurs de progression !

Etre patient
ce n’est parce que vous remporter la mise dès le premier tour de table que vous allez gagner la partie.
Etre « gagne-petit » permet de durer et de sa faire une réputation.

Surprendre
Souvent, on entend d’un joueur qu’un autre avait « lu » son jeu.
En effet, certains ne modifient pas leur façon de jouer et donc s’exposent aux « contres » de leurs adversaires. Il faut donc savoir varier sa façon de faire afin d’avoir toujours un coup d’avance sur les autres joueurs.

Savoir « se coucher »
C’est souvent une décision difficile à prendre, que les débutants ont du mal à exécuter: se retirer de la partie même en ayant ce qu’on pense être un « bon » jeu.
Un entrepreneur peut vouloir accepter un partenariat sans considérer la charge de travail supplémentaire que cela va nécessiter.

Le bluff
l’élément bien connu des joueurs doit aussi être utilisé par les entrepreneurs.
Un entrepreneur doit savoir aller à contre-courant, investir, se lancer malgré un contexte qui ne parait pas favorable aux autres.

Ne pas tricher
Les tricheurs sont mal vus quelques soient le domaine et c’est encore plus vrai au Poker et dans le monde de l’entreprise.
Dénigrer la concurrence ne vous aidera pas à réussir, bien au contraire.

Etre humble
Vous avez remporte « le pot » ? bravo !
Mais cela ne veut pas dire que vous remporterez les prochaines parties, tous les champions de poker ont connu la défaite.

On peut également citer le dépassement de soi, la solidarité, la gestion du stress, la cohésion d’équipe ( lorsqu’on joue en équipe ), prendre les bonnes décisions, anticiper notamment en prenant en compte les critères mathématiques ( si 2 « as » sont sur le tapis et vous avez deux en main, il ne peut pas y en avoir un autre dans une main ), financiers ( savoir combien miser et quand ? ), émotionnels ( ne pas montrer que l’on a ( ou qu’on n’a pas ) du jeu )…