gossip girl sarkozy embrasse mal Cette fois, celà n’a pas fait autant parler que l’an dernier…

France 2, diffuseur du match, n’en a pas parlé et pourtant…
Une banderole parisienne a été interdite de stade. Celle-ci ne s’en prenait pas à l’équipe lensoise ou à ses supporters mais interpellait les pouvoirs publics. On pouvait y lire « Coluche, Canard enchaîné, Groland, Desproges, Strip-tease, Confessions intimes… interdits de stade ? » mais la banderole a été très vite retirée par les services de sécurité.

Bien que ce message des Lutèce Falco soit plutôt un questionnement que l’on peut trouver normal tant les actes des supporters sont de plus en plus encadrés, on peut s’étonner que la sécurité n’ait pas su intercepter avant son déploiement la banderole … cela montre bien qu’un message plus « violent » aurait pu encore être déployée…

A intervenir n’importe où, n’importe comment, les stades français vont rejoindre leurs homologues anglais: tous les spectateurs assis avec interdiction de bouger !