HERZOGENAURACH, Allemagne–(BUSINESS WIRE)–L’entreprise sportive mondiale PUMA dévoile une nouvelle collaboration avec l’upcycler américain Andrew Burgess et sa marque VIVID VISIONS, avec le lancement d’une collection capsule expérimentale unique.




Travaillant en étroite collaboration avec PUMA, Andrew a créé cinq modèles, chacun entièrement fabriqué à partir du tissu RE:FIBRE en polyester recyclé de PUMA. Tournée sur des mannequins dans l’emblématique York Hall Leisure Centre de Londres, la direction artistique associe un design de mode futuriste à une nostalgie sportive rétro, rendant ainsi hommage aux origines de PUMA, tout en célébrant la marque et l’engagement d’Andrew en faveur de l’innovation textile durable.

Ces images créatives montrent les vêtements répétés à l’infini, reflétant les possibilités infinies de la mode circulaire, où les vieux vêtements sont transformés en vêtements neufs, encore et encore.

Andrew, connu pour son talent dans la réutilisation de vêtements indésirables et abîmés, a été inspiré par les usines partenaires de PUMA lors d’une visite en Turquie. Au cours de sa visite, Andrew a pu constater en personne les progrès impressionnants réalisés par PUMA en matière de développement de la technologie textile circulaire et a produit son propre tissu RE:FIBRE sur mesure à partir de vêtements en polyester recyclé.

« Voir l’innovation, la recherche, les machines, les pratiques durables et la production nécessaires à la fabrication du tissu RE:FIBRE m’a ouvert les yeux. Lorsque je pense à la production de vêtements, j’imagine l’étape finale de la couture où le tissu est assemblé pour former le produit fini, car c’est typiquement mon processus d’upcycling. Mais apprendre exactement ce qui se passe dans la décomposition de vieux textiles qui auraient pu être mis au rebut, avant qu’ils ne deviennent quelque chose de nouveau, c’était super intéressant », déclare Andrew.

La collection même reflète la beauté du processus de recyclage RE:FIBRE, avec des modèles qui incarnent des textiles déchiquetés, dépolymérisés, repolymérisés et réimaginés.

Andrew ajoute : « Ma marque, VIVID VISIONS, a pour vocation de marier le passé et l’avenir. C’est pourquoi travailler avec PUMA pour créer une collection unique à partir d’un “nouveau” tissu recyclé a été vraiment cool. Les bandes de tissu sur les manches représentent le fil RE:FIBRE filé à partir de polymères fondus, et les pantalons et la veste coupés reflètent le processus de transformation de RE:FIBRE. »

Cette expérience de mode est le fruit d’une collaboration entre PUMA et l’upcycler américain, qui fait partie de l’initiative Voices of A RE:GENERATION de PUMA, visant à améliorer la transparence et à mieux communiquer sur les efforts de la marque en matière de développement durable.

La collection PUMA x VIVID VISIONS unique et personnalisée est le dernier chapitre de la campagne créative Thread the Loop d’Andrew, une série de contenus sociaux visant à sensibiliser aux efforts de PUMA pour atteindre « 100 % du polyester utilisé dans les produits provenant de déchets textiles », déclare Anne-Laure Descours, directrice de l’approvisionnement chez PUMA. « Repenser la façon dont nous produisons les vêtements et expérimenter des moyens d’évoluer vers un modèle d’entreprise plus circulaire est l’une des principales priorités de notre stratégie de développement durable. »

Depuis le lancement du projet pilote en 2022, PUMA a produit des maillots d’entraînement recyclés pour Manchester City, l’AC Milan, l’Olympique de Marseille et le Borussia Dortmund. Ce mois-ci, PUMA a annoncé l’élargissement de l’innovation en matière de recyclage textile. En 2024, les maillots de football officiels de PUMA*, y compris ceux des tournois de l’Euro et de la Copa América, seront fabriqués à partir de matériaux recyclés RE:FIBRE, fabriqués à partir de vieux vêtements et de déchets d’usine, et non plus uniquement à partir de bouteilles en plastique recyclées.

Retrouvez les images et les vidéos du shooting PUMA x VIVID VISIONS par Andrew Burgess ici et regardez la série Thread The Loop d’Andrew pour en savoir plus sur son expérience avec RE:FIBRE au début de la collection ici.

Notes à l’éditeur :

La marque d’Andrew, VIVID VISIONS, est une marque de recyclage basée sur la réutilisation de vieux textiles pour produire des designs uniques, soutenus et affichés par des icônes de la NBA (Jayson Tatum) et des rappeurs américains (A Boogie Wit Da Hoodie).

RE:FIBRE est le programme de recyclage de textile à textile de PUMA, qui permet de transformer n’importe quel matériau polyester en nouveaux vêtements grâce à un processus en quatre étapes.

Le processus en quatre étapes de RE:FIBRE est le suivant :

  • Collecte et tri des déchets textiles et d’autres matériaux précédemment gaspillés.
  • Déchiquetage et mélange des matériaux collectés jusqu’à ce qu’ils soient réduits au minimum.
  • Dissolution, filtrage et polymérisation du polyester déchiqueté et élimination des colorants précédents grâce à un processus de recyclage chimique.
  • Fonte, filage, tricotage et couture, la fusion permettant aux polymères nouvellement produits d’être prêts à être filés et cousus pour créer un tissu RE:FIBRE comme neuf qui peut être recyclé encore et encore.

*à l’exception des répliques locales pour le Fenerbahçe SK, le Shakhtar Donetsk et des kits d’origine locale.

PUMA

PUMA est l’une des plus grandes marques de sport au monde. Elle conçoit, développe, vend et commercialise des chaussures, des vêtements et des accessoires. Depuis 75 ans, PUMA fait avancer sans relâche le sport et la culture en créant des produits rapides pour les athlètes les plus rapides du monde. PUMA propose des produits de performance et de style de vie inspirés du sport dans des catégories telles que le football, la course à pied et l’entraînement, le basket-ball, le golf et les sports mécaniques. PUMA collabore avec des designers et des marques de renom afin d’intégrer les influences du sport dans la culture de la rue et la mode. Le groupe PUMA possède les marques PUMA, Cobra Golf et stichd. L’entreprise distribue ses produits dans plus de 120 pays, emploie environ 20 000 personnes dans le monde et son siège social se trouve à Herzogenaurach, en Allemagne.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Communication d’entreprise de PUMA, Samantha Du Plessis – samantha.duplessis@puma.com

Agence de communication MSL pumaglobalteam@mslgroup.com