Les débats sont parfois houleux à l’Assemblée Nationale…

Et à la télé aussi.
Mais nous n’avons pas encore eu à la télévisions française les images de la télé russe. NTV proposait à ses téléspectateurs un débat auquel participait de riches hommes d’affaires. Parmi eux, Alexandre Lebedev, propriétaire de journaux britanniques, ancien agent du KGB, s’est levé de son siège pour asséner une bonne droite à Sergueï Polonski, ex-patron du groupe immobilier Mirax Group, après que celui-ci ai déclaré qu’il voulait « leur en coller une dans la gueule ».
« Dans une situation critique, il n’y a pas le choix, je ne vois pas de raison de recevoir le premier coup, je l’ai (…) neutralisé », a expliqué celui qui est aussi le propriétaire de la compagnie aérienne russe Aeroflot.

Imaginez Dassault et Lagardère dans la même situation…