La jeunesse éternelle, beaucoup en rêvent…

Si le corps pend inexorablement des ans, il existe des techniques pour paraître plus jeune, voir pour rajeunir.
botox injectionVous pouvez bien entendu faire des injections de botox cosmétique pour lisser la peau du visage et réduire les rides mais il existe d’autres solutions, que vous allez certainement découvrir ci-après.
Pour 120 euros la séance en moyenne ( 3 à 5 séances sont nécessaires ), vous pouvez opter pour le Prx-t33 qui est constitué de 33 % d’acide trichloracétique (TCA) et un actif qui briderait son agressivité et supprimerait ses effets exfoliants. Destiné à redonner de l’éclat aux peaux épaissies, tachées, jaunâtres ou un peu relâchées, il s’applique en massant avec des gants pour obtenir une roseur, que l’on rince à l’eau. Ensuite, il faut appliquer une crème réparatrice hydratante.
Un peu plus cher, de 350 à 500 euros, il existe également le Venus Viva, qui chauffe la peau en profondeur pour relancer la production de collagène. De ce fait, la texture et la densité de la peau sont améliorés. Déplace sur l’ensemble du visage, l’application est doté d’une grille avec de petites pointes qui crée ainsi des « microtrous » en surface où passe la radiofréquence et optimise le chauffage en profondeur, donc la rétraction.
De 500 à 900 euros, les fils Princess sont en polydioxanone (PDO), un matériau de suture résorbable que l’on utilise en chirurgie. Utilisé principalement pour défroisser certaines zones du corps comme l’intérieur des bras et redensifier ainsi un peu cette zone. Efficaces durant quelques mois surtout pour le cou ou le décolleté.

Le Plexr, qui doit son nom au plasma et à l’’exérèse, a été créé il y a quelques années en Italieet permettrait de réaliser « une blépharoplastie », c’est à dire une chirurgie des paupières supérieures. Cela atténuerait aussi les ridules du contour des yeux ou du dessus de la lèvre. Une à quatre séances de 300/400 euros seront nécessaires et il faut y aller avec précaution car la peau reste rouge puis rosée deux semaines. Il y a de plus un risque d’hyperpigmentation, si on ne se protège pas des UV le temps de la cicatrisation, et de brûlure.
Dernière solution: le Teosyal Pen, qui est un stylo, comme son nom l’indique, motorisé sans fil sur lequel le médecin fixe une seringue d’acide hyaluronique. Plus confortable pour le patient, La récupération serait plus rapide et les effets secondaires moins importants.

Ce ne sont ici que quelques solutions annexes à la chirurgie esthétique auquel il peut être essentiel de s’intéresser … avec l’aide de spécialistes du domaine.