election miss beauté arabie saoudite aya ali al mulla Election un peu surprenante en Arabie Saoudite

En effet, Aya Ali al-Mulla est devenue jeudi reine de beauté …sans avoir dévoilé son visage !
Agée de 18 ans, la gagnante qui a du subir de nombreux tests sur leur dévouement à leurs proches et les services qu’elles ont rendus à la société, se présentait, comme le autres candidates, revêtus d’une abaya qui lui couvrait entièrement la tête et le corps.

La jeune femme qui a indiqué faire des études de médecine a remporté 5.000 riyals ( 930 euros), un collier de perles et un autre de diamants, une montre en diamants et un billet pour la Malaisie. Est-ce que cette « Miss » plairait à Madame de Fontenay, qui se plaint toujours que « ses filles » sont trop déshabillées ?