raymond domenech sélectionneur bleus equipe france taupeAlors que le tube de l’été est sans contestation René La Taupe, on connait peut être celui que Patick Evra cherchait.

Qui a donné à la presse les propos de vestiaire de Nicolas Anelka en Afrique du Sud ?
Selon « Le point« , c’est le sélectionneur lui même qui serait mis en cause par 3 joueurs. C’est ce que révélerait le contenu du rapport de la mission d’information de la Fédération Française de Football qui était chargé de faire la lumière sur la grève des joueurs.

Raymond Domenech a, de son côté, démenti d’être celui par qui les mots se sont retrouvés en une de l’Equipe. Il faut dire que s’il était la personne recherchée, son licenciement de la FFF risquerait d’être immédiat … et sans indemnité !