On est au printemps et donc on continue notre série sur les travaux à réaliser chez soi: jardin ou maison.

rénovation toiture réparerEt cette fois-ci donc, concentrons nous encore une fois sur l’habitation.
Après l’aspect extérieur avec la rénovation de l’aspect extérieur, un élément important d’une maison: le toit ! En cas d’intempérie, c’est souvent elle la première touchée, notamment si la toiture comportait déjà des tuiles endommagées. Le temps fait son ouvrage et il est courant que des travaux soient nécessaires par usure.
Une des grosses difficultés étant qu’il est difficile de déterminer très exactement quel type de travaux est nécessaire, avant d’être monté sur le toit. Ainsi, afin d’éviter les mauvaises surprises, il est conseillé de surveiller régulièrement sa toiture, soi-même pour les parties visibles et facilement accessibles via les combles notamment, par un professionnel tel une entreprise spécialisée en réparation de toitures pour le secteur commercial ou résidentiel pour ce qui n’est pas visible directement.

Quels sont les travaux à envisager ?
Il en existe 4 principaux:
– le remplacement des tuiles tout d’abord: tuiles poreuses, cassées, tombées ou envolées nécessitent une intervention afin d’éviter de nombreux dégâts sur la couverture du toit, son isolation et même sa charpente. C considéré comme petits travaux, cela nécessite néanmoins un matériel de sécurité important: on n’intervient pas en hauteur comme au sol.
– si vous trouvez des rongeurs ou des termites dans le toit, cela peut signifier que les isolants de la toiture ont peut être subi des désagréments. Humides, il est préférable de procéder à son remplacement après avoir retiré l’ancien.
– le traitement des nuisibles: pour éviter de remplacer l’isolant, autant prendre les devants. Si vous souhaitez préserver votre charpente, pas de temps à perdre, il faut intervenir rapidement ! La désinfection et la désinfestation doivent avoir lieu, et ce notamment si certaines partie de votre charpente sont devenues fragiles suite à attaque d’insectes xylophages.
– le plus gros des travaux est la rénovation de la charpente. C’est très coûteux car cela revient à poser une charpente neuve mais c’est souvent nécessaire pour éviter que le toit ne s’effondre. Dans ce cas, il faut bien prévoir les travaux, notamment en les (faire) réaliser quand les conditions climatiques le permettent. En plein hiver, sans toit, vous risquez d’avoir très froid…

Même si on peut réaliser certains de ses travaux par soi même, le mieux est d’en passer par un professionnel. Vous bénéficierez alors des garanties proposées par la société en question.