urne élection présidentielle Non, le candidat UMP n’apporte pas son soutien au leader du Front National !

Même si certains peuvent penser que Nicolas Sarkozy fait ainsi le jeu de Jean Marie Le Pen
En fait, l’actuel ministre de l’intérieur fait « campagne » afin que son adversaire puisse se présenter à l’élection présidentielle. Mais le président de l’UMP a déclaré qu’ils souhaitait également qu’Olivier Besancenot fasse partie des candidats à se présenter au suffrage universel. Il faut signaler que celui qui a été second à l’élection de 2002 a des difficultés à trouver les 500 signatures nécessaires pour se présenter devant les électeurs.

Cependant, certains pensent que cet accès de « bonté » de Nicolas Sarkozy envers les autres candidats n’est dû qu’à la montée en puissance de François Bayrou, qui monte de plus en plus dans le sondages. A suivre…