Nous voilà donc en 2016 ! qu’il est loin cette peur du « bug de l’an 2000 » !

yeux-maladieJe ne sais pas chez vous, mais chez moi et autour de moi, les cadeaux qui ont « marché » tournent pratiquement tous autour des écrans.
Tablettes, smartphones, jeux videos sont autant de présents qui ont rendus heureux les petits et les grands. Mais attention, car cet excès d’écran peut amener certains troubles visuels.
En effet, entre la télévision allumée dès le réveil, le smartphone consultée quelques minutes après et la tablette utilisée dans la journée quand ce n’est pas le travail sur ordinateur, nos yeux ne quittent désormais plus les écrans. Et parfois, il nous arrive d’avoir les yeux qui grattent, signe d’un « épuisement » et certains voient même trouble. Cela ne signifie pas forcément un signe de presbytie mais il vaut mieux prendre rendez-vous pour des examens chez l’optométriste pour réaliser des examens complémentaires.

Disons le clairement, passer des heures devant un écran peut être la cause de désagréments mais ce n’est pas démontré à 100%. Bien souvent, cet état de fait prolongé est déclencheur de maux qui seraient venus plus tard.
Ainsi, si des « mouches » apparaissent devant les yeux, c’est souvent le signe d’un décollement du vitré, ce qui n’est pas à proprement parler très inquiétant mais doit se traiter rapidement. Ce décollement du vitré peut être associé à des déchirures ou à un décollement de la rétine, et il faut donc que le diagnostic et le traitement soient précoces.

Attention également à la perte de la vision qui peut être annonciatrice d’un Accident Cardio Vasculaire ( AVC ) et ne doit pas être pris à la légère donc.
Les yeux peuvent également permettre de détecter d’autres infections: des yeux jaunes peuvent annoncer une atteinte hépatique. Un oeil rouge qui s’accompagne de sécrétions est signe de conjonctivite. Peu grave, elle n’est pas à négliger car, s’il y a une baisse de la vision, c’est un signe d’inflammation et il peut alors s’agir d’une pathologie intra-oculaire.

Les maladies liées aux yeux sont nombreuses: à ceux déjà notés, ajoutons l’artérite temporale, la cataracte, le glaucome chronique ou la névrite optique.
Cela n’a l’air de rien mais vos yeux sont précieux et souvent on ne leur porte pas tout l’intérêt qu’il faudrait. Pour rappel, il n’est pas besoin de passer par votre médecin traitant pour consulter un ophtalmologiste. Le délai pour obtenir un rendez-vous est parfois long, mais comme dans tous domaines médicaux il existe des services d’urgence que l’on peut consulter si survient un mal.