A la une

Le Nasdaq bat des records à Wall Street

NBourse des valeurs depuis le 4 février 1971, le Nasdaq est l'un des plus importants marchés d'actions de New York. Elle appartient à un groupe européano-américain depuis 2008. Elle est considérée comme étant le plus grand marché électronique dans le monde entier. Les entreprises avec un potentiel de croissance plutôt fort y sont représentées. Cette bourse de valeurs a battu les records à Wall Street. De plus amples renseignements à ce sujet sont dans cet article. Pourquoi le Nasdaq bat des records à Wall Street ? Les indices du Nasdaq ont fini par atteindre de hauts sommets ces derniers temps. Cela est dû à l'excellente santé boursière de tous les géants technologiques de l'Amérique. On peut citer Facebook à titre d'exemple. Ce géant technologique américain a dépassé le seuil des 1 000 milliards de dollars en capitalisation. Il a aussi remporté une bataille judiciaire de grande taille. À titre informatif, cette bourse américaine a grimpé de 0,98 % avec points. Le Dow Jones industrial average ou l'indice des valeurs vedette a baissé de 0,44 % avec points. Le S&P, quant à lui, a gagné 0,23 % avec points. Boeing a subi une chute de 2,79 % et Johnson & Johnson a subi une cession de 0,12 %. Avec l'action de Facebook qui est montée de 4,18 %, le groupe californien est entré dans le club des sociétés valeureuses. Alphabet, Amazon, Microsoft et Apple en font partie. Les taux obligatoires américains ont replié et les valeurs technologiques ont pu en bénéficier. Comment le Nasdaq bat des records à Wall Street ? Les indices de cette bourse de valeurs poursuivent leurs rebonds pour atteindre des sommets historiques depuis quelques jours. Il y a moins de préoccupation en ce qui concerne l'inflation américaine qui s'accélère. Le géant technologique américain Microsoft a atteint une…
300
A la une

Connaissez-vous le prêt entre particuliers ?

Il y a quelques années, il n'était pas rare de rencontrer des personnes qui n'avaient pas de prêt. Soit ils achetaient au comptant, soit il n'achetait et ce quelque soit l'objet ou le bien en question. Mais depuis le monde capitaliste a modifié l'économie de chacun et les banques ont multiplié les offres de prêt, les assurances se sont aussi mués en prêteurs et les organismes de crédit sont légion. Et il existe également le pret entre particulier, rarement utilisé mais qui est facile à mettre en place. Dans ce cas, ce n'est donc pas une banque ( ou un autre organisme ) qui est prêteur mais un particulier. Ce système peut être intéressant pour une personne inscrite au fichier de la banque de France, et qui n'a donc pas accès aux offres de financement classique. Bien entendu, cette solution est "réglementé" afin d'éviter tout éventuel problème. Ainsi, le montant miminimum d'un tel prêt est de 760 euros. Le prêteur engage alors sur ses fonds personnels comme une banque. C'est donc un crédit à la consommation, régi par des conditions d'emprunt, des taux, des délais, etc. Un contrat est donc signé entre les parties et précise le montant du prêt, la durée de celui-ci et la fréquence des mensualités de remboursement. On peut aussi y trouver le tau d'intérêt, bien que cette mention soit facultative. Au niveau du prêteur, il faut savoir que tout prêt entre particuliers doit être déclaré au service des impôts. Que vous prêtiez de l'argent ou que vous en receviez, vous devez déclarer les intérêts reçus ou versés. Ces derniers seront imposables pour le prêteur. Et s'il oublie de les mentionner lors de sa déclaration de revenus, l'administration fiscale peut taxer la somme comme revenu d'origine indéterminée. Si vous désirez plus d'informations sur le sujet, je…
300
<
Divers

Economiser lors de la création d’une entreprise

Fin d'année et année nouvelle rime souvent avec lancement de nouveaux projets. Et parmis ceux-ci, on retrouve bien souvent le fait de créer son entreprise pour de nombreux français. Après mûres réflexions et en avoir parlé autour de soi, il est temps de se lancer. Et il ne faut pas faire n'importe quoi, pour ne pas perdre d'argent avant même d'avoir commencé une quelconque activité. Voici quelques éléments qui aideront les futurs entrepreneurs en herbe: 1. L'étude de marché C'est le premier élément qu'il faut avoir travailler avant de se décider à devenir patron. Es-t ce que votre produit, ou service, répond à une attente particulière ? Est-ce que le prix auquel vous allez le proposer est en adéquation avec le marché ? L'étude de marché est destiné à mieux appréhender ce qui attend la future société notamment en permettant de réaliser un document pour évalue le chiffre d'affaires potentiel dans les trois premières années d'existence d'une entreprise. 2. Le statut juridique C'est souvent ce qui "embête" le créateur qui ne veut pas trop s'engager tout en gagnant beaucoup. Mais il faut comprendre qu'il n'y a pas un statut parfait, tout dépend de la situation dans lequel un futur entrepreneur se trouve et quelles activités il va exercer. Le statut d'auto-entrepreneur permet de tester son idée avant de passer à des statuts plus avantageux lorsque l'idée a bien été validé. 3. Trouver des aides Même s'il ne faut pas trop compter que sur elle, certaines aides peuvent être bien utiles, que ce soit les crédits d'impôts, ou les déductions de charges, cela ne doit pas être négligé. Et puis, une aide n'est pas que financière mais peut également être morale. 4. Travailler en co-working Plutôt qu'être seul, pourquoi ne pas être accompagné. Les espaces de co-working proposent notamment dans leur…
300

Fun Radio lance une banque !

On connaissait les radios qui se sont lancés dans la téléphonie comme Voilà une nouvelle diversification: la banque ! Fun Radio a annoncé que sera lancé prochainement lancé avec l'aide du Crédit Mutuel une offre de banque en ligne destinée aux 13/25 sera ainsi proposée des services bancaires adaptées aux besoins des jeunes et des animations pour répondre à leurs envies: visites des coulisses de la radio, invitations à des évènements organisés par Fun A noter notamment, le porte-monnaie électronique Pay2you. L'offre devrait être disponible dans les premiers mois de 2011.
300
<

Dark Vador, l’empire contre attaque … une banque !

Est-ce réellement une scène insolite ? En tout cas, ce fait divers alimente les médias du monde entier. Casque noir, longue cape mais treillis vert, un homme d'est présenté dans une banque de Long Island. Les clients présents ont d'abord cru à une blague pour s'apercevoir ensuite qu'ils assistaient à un braquage en bonne et due forme. Malheureusement pour Dark Vador, il n'avait pas son sabre laser et n'a du se contenter que d'une simple liasse de billets. Maigres billets pour une co-production hollywoodienne.
300