A la une

Ils marquent un but sans toucher le ballon en 14 secondes !

Il y a des buts incroyables en football et des buts idiots. En voici un qui entre dans la seconde catégorie, découvert sur le compte twuitter de Cultifoot. La scène a eu lieu récemment lors d'un match éliminatoire de la Coupe d'Estonie. A l'engagement, les joueurs de l'équipe de Paide Linnameeskond "s'amusait" à se faire des passes entre eux, afin que leurs adversaires de Levadia Tallinn se "découvrent" et qu'une attaque se mette en place. Malheureusement, une passe en retrait mal assurée au bout de 14 secondes de jeu a ruiné leurs espoirs puisqu'ils ont offerts à leurs opposant ub but sans qu'aucun joueur de l'équipe ne touche le ballon. et dire que la saison de football ne fait que commencer !
300
A la une

Vol de but entre co-équipiers

Titre bizarre s'i l en est. Mais comment définir autrement l'action qui a eu lieu lors de la rencontre entre Tupi et l'América Mineiro. Après avoir dribblé quelques jours et le gardien de but, Jajá s'arrête à 10 centimètres du but pour bien marquer son action. Mais alors qu'il se retourne pour marquer d'une talonnade semble-t-il, son coéquipier Flavio Caça-Rato va pousser le ballon, "volant" ainsi le but de son partenaire. Bonne ambiance !
300
A la une

Un but pendant la pub !

Il y a quelques jours, je vous avais parlé d'une publicité diffusé sur C8 pour Canal+. La grande soeur a décidé de se servir de la petite pour faire sa promotion. Après avoir diffusé une minute du match Barcelone/PSG la semaine dernière, la chaine cryptée a donc réitéré la même communication avec le match Monaco/Manchester City. Et cela a été une pure réussite cette fois. Ainsi, comme Marcel Desailly qui avait proposé sans le vouloir un but en direct lors d'une ces videos, la publicité diffusée a permis à ceux qui étaient devant leur écran de voir le deuxième but de l'équipe monégasque. Les caméras portent chance à l'AS Monaco ?
300
A la une

Un gant spécial « doigt cassé »

Je ne sais pas si vous avez déjà eu le doigt cassé en hiver ... Impossible de mettre des gants à la bonne taille car le doigt cassé est souvent attaché à un autre valide. Et cela peut causer quelques problèmes. Comme pour un gardien de but dailleurs ! Mais pour Fernando Muslera, il y a une solution. Blessé à l'auriculaire ( le petit doigt de la main ), le joueur n'aurait pas pu tenir sa place sans la créativité de son équipementier. En effet, Puma a confectionné un gant spécial pour le portier de Galatasaray comme vous pouvez le découvrir ci-après: c'est tout bête, il suffisait juste d'y penser !
300
A la une

Il célèbre un arrêt et marque contre son camp !

En football, il y a des buts extraordinaires. Il y a aussi des arrêts de gardien de buts fabuleux ... Mais il y a aussi des buts insensés ! Et en voici un: tout part plutôt bien puisque le gardien de but du Gaziantep Belediyespor arrête le tir d'un adversaire qui tire un pénalty. Et l'équipe est donc en joie ! Tellement en joie qu'un défenseur se précipite vers le dernier rempart pour réaliser un "hug" avec lui ... Malheureusement en se "collant" à lui, il fait tomber le ballon qui roule dans le but. Nul doute que les différents bêtisiers vous présenteront cette action d'anthologie:
300
A la une

Superbe égalisation du gardien de but sur retourné accrobatique

96ème minute, c'est souvent dans ces moments là qu'un gardien de but "monte" au football. c'est à dire qu'il se retrouve dans la surface de but adverse, amenant le surnombre dans l'espoir que son équipe marque un but égalisateur. Parfois, cela fonctionne, parfois non. Et parfois, cela donne un but "venu d'ailleurs". C'est le cas de celui marqué par Oscarine Masuluke, le gardien de but du Baroka FC. En lice pour le prix Puskas, qui récompense le plus beau but de l'année ? pas celui de cette année, vu que les nommés sont connus mais celui de l'an prochain !
300
A la une

2 poteaux et une transversale pour un but !

Parfois il y a des buts formidables ! Et parfois, il y a des ratés incroyables ! Et parfois, les deux se combinent ce qui donne une action insensée. C'est ce qui est arrivé ce mercredi lors du match de ligue des champions opposant Besiktas à Benfica. Alors que les portugais mènent deux à zero, ils doivent s'y reprendre à 4 fois pour marquer le troisième but, le premier tir atterrissant sur le poteau, le deuxième sur la barre transversale, et le troisième sur l'autre poteau. Des images qui ne manqueront pas de faire les beaux jours des émissions Et quand çà ne veut pas, çà ne veut pas: Benfica a concédé le match nul 3/3 après avoir mené 3/0 à l'extérieur.
300
A la une

Le « hat trick » d’un gardien ?

Comment appeler ce qu'a réalisé Cammy Bell ? Alors qu'il n'est pas rare de voir un joueur marquer 3 buts lors d'une rencontre ( la preuve, Erding ce week-end avec Metz ), voir un gardien stopper 3 pénaltys est excessivement rare. La saison dernière, Jean-François Gillet, gardien de but de Malines, avait arrêté 3 pénaltys tirés par les joueurs d'Anderlecht ... et voilà donc que le gardien de Dundee United, en deuxième division écossaisse, a réussi le même "exploit". "Pour être honnête, ce sont les trois plus beaux moments de ma carrière." a déclaré le dernier rempart, qui a pu conservé le ballon comme le veut la tradition pour tous joueurs auteurs d'un hat trick !
300
A la une

But marqué de la main … mais bien valable !

Eh oui, il est possible de marquer un but de la main et que celui-ci soit bien validé par l'arbitre. Le malheureux Sammy Ndjock l'a appris à ses dépens. Le gardien de Minnesota United s'est, en effet, illustré d'une façon particulière dans un match contre Bournemouth. Après avoir récupéré le ballon sur le côté droit de sa surface de réparation, Sammy Ndjock a voulu relancer rapidement à la main. Malheureusement, pour lui, il a envoyé le ballon dans ses propres filets. La saison commence bien ! Heureusement, il a pris l'action avec humour comme vous pouvez le voir dans la deuxième video: C'est le faute de la confiture ?
300
A la une

But de Thierry Omeyer, gardien français, contre la Croatie

La meilleure défense c'est l'attaque, en voici un nouvel exemple. Cela s'est déroulé lors du match de hand-ball opposant la France à la Croatie. Non seulement, Thierry Omeyer a stoppé une attaque croate mais il a magnifiquement relancé le ballon. En effet, le dernier rempart français a marqué depuis son but dans le but adverse, en touchant même les 2 poteaux.
300