Des faits intéressants sur les graines de cannabis

Aujourd’hui, les experts pour l’achat des meilleures graines de cannabis en ligne, nous donnent de plus amples informations sur les graines de cannabis. Pour nous consommateurs, les grains de cannabis sont extrêmement intéressants et nous souhaitons partager nos connaissances ! Voici certains des éléments les plus intéressants sur les graines de cannabis que tous les «canna-experts» devraient connaître. Toutes les graines de cannabis peuvent se ressembler, mais dans ces coquilles marrons marbrées, le potentiel pour des variétés infinies est concentré. Du graines de chanvre industriel et CBD, aux Sativa et Indica soigneusement perfectionnées, des dernières variétés à autofloraison aux plus anciennes graines de cannabis découvertes à ce jour, tout commence par une graine ! Voici dix faits intéressants sur les graines de cannabis à apprécier et à partager. Les graines de cannabis sont comestibles Les graines de cannabis peuvent être consommées et sont bonnes pour la santé! Les graines de la plante Cannabis sativa L. sont une excellente source de protéines et contiennent un équilibre presque parfait d'acides gras essentiels oméga 3, 6 et 9. Celles-ci sont essentiels pour la santé humaine et le corps ne les produit pas. Il vaut mieux manger des graines de chanvre que des graines de marijuana, car les premières sont beaucoup moins chères! Il n'y a aucune différence dans la teneur en acides gras essentiels des graines, seulement dans la teneur en THC des plantes qu'elles produisent. De plus, les graines de chanvre ne contiennent pas de THC (tétrahydrocannabinol) ni aucune autre substance psychoactive. Toutes les graines de cannabis se ressemblent Il n'y a pas de différence visible entre les graines de cannabis régulières, les graines de cannabis féminisées, les graines de cannabis à autofloraison et les graines pour la culture de plantes de chanvre industriel. Pour cette raison, achetez toujours vos graines de…
300
A la une

Cannabis Thérapeutique, bientôt en France ?

La date de l'expérimentation de l'usage médical du cannabis était au départ, donc, en septembre 2020. Mais les récents événements ( mondiaux ) ont bien entendu reporter cette date. Destiné à soigner des malades, et ne sera donc pas accessible à tout le monde. Si le cannabis est un mélange de plusieurs substances, il faut savoir que le CBD (cannabidiol) et le THC (tetrahydrocannabinol) sont les deux principaux composants. Et l'un de ces éléments est autorisé en France. Cependnat, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) a précisé en s’appuyant sur un arrêté de décembre 2018, que le CBD «ne peut être commercialisé en France que sous les conditions cumulatives suivantes» : les variétés de chanvre cultivées doivent figurer sur la liste exhaustive inscrite dans l’article 2 de l’arrêté du 22 août 1990 ; la plante de cannabis doit avoir une teneur en THC inférieure à 0,2% (par comparaison, selon l’OFDT, la concentration moyenne du cannabis sous forme d’herbe circulant illégalement sur le marché français était en 2016 de 11%, rapportait Libération en 2018) ; seules ses graines et ses fibres peuvent être utilisées ; le produit fini (huiles, crèmes, biscuits, etc.) ne doit pas contenir de trace de THC, quel que soit le taux. C'est ainsi que le CBD pour cigarette électronique est disponible sur le marché français. Et que depuis quelques, de nouveaux produits à bases CBD sont en vente totalement légalement: comme le sirop, huile, infusions, chocolat, miel, soins de corps, etc. Ces produits ne contiennent pas plus de 0,2 % de THC et n’ont pas d’effet psychotrope ou récréatif. Ils sont donc légaux. Par exemple, pour tout savoir sur les huiles de Cibdol au CBG ou au CBN, il suffit de cliquer sur le lien et vous découvrirez les bienfaits…
300
<
A la une

Découvrez le Chrontella, la pâte à tartiner au … cannabis !

Non, cela ne se passe pas en France ... mais au Canada ! Et il va falloir attendre "la position" de Nutella. Car le "Chrontella" n'est pas qu'une copie de la célèbre pâte commercialisée par Ferrero. L’entreprise basée à Toronto avait déjà fait parler car elle fabrique et distribue des produits alimentaires comportant de la de marijuana, notamment la confiture de fraise et le beurre de cacahuètes au haschich. Le pot coûte 20 euros et contient uniquement 300 milligrammes d’extrait de cannabis mais il serait surprenant que la firme italienne de pâte à tartiner ne réagisse pas, vu qu'elle a fait par le passé un procès au fabricant du "Nugtella", une autre marque de « Nutella au cannabis », qui utilisait un logo ressemblant. Un pot à faire tourner entre potes ? En tout cas, pour le moment, c'est illicite en France ce type de composition ! ;-)
300

Première publicité pour le cannabis

Même si ce spot n'a ps été diffusé outre atlantique sur une "grande chaine", c'est une premiè Il faut dire qu'il y avait déjà les bars à cocaïne. Cette drogue est en effet légal dans 14 états américains où elle a un usage thérapeutique. Ainsi, loin des stéréotypes des "drogués" d'endroits malfamés, on a droit à des témoignages comme celui d'une femme souffrant d'une maladie des os pour qui le cannabis est un "médicament". La pub indique également que le produit aide également à combattre la maladie d'Alzeihmer ou les apnées du
300
<

Du Cannabis sur l’autoroute !

La police grecque a fait une découverte des plus On savait que les trafiquants de drogue avaient de l'imagination mais là l'info est plutôt à ranger au rayon "insolite". Les forces de l'ordre de Pieria, dans le nord de la Grèce, on découvert une plantation de cannabis sur la bande centrale de la principale autoroute du pays. "42 plants, qui avaient atteint jusqu'à 1,8 mètre de haut, probablement depuis avril ou mai", a affirmé le directeur de la police locale, Thanassis Fotopoulos. Pour que les plants profitent des meilleurs conditions nécessaire sà leur développement, le suspect interpellé a détourné le système d'arrosage habituellement utilisé pour les autres plantes. La Grèce étant un des pays les plus répressifs en matière de détention de cannabis, le "cultivateur" particulier risque quelques années de prison.
300