Déménager est loin d’être une sinécure. Le plus souvent cela représente une véritable source de stress et de tracas. Que dire, alors, lorsqu’il s’agit de déménager à l’étranger… Rien que le fait d’en envisager la possibilité peut causer des sueurs froides et sembler insurmontable. Pourtant rien n’est impossible. Pour le réussir sans se faire un sang d’encre il faut procéder avec méthode et organisation. En premier lieu, il semble essentiel de faire une liste exhaustive des choses à préparer et ensuite, bien évidemment, il faudra les exécuter dans leur intégralité. Faire appel au meilleur déménageur Lorsque vous êtes amenés à déménager à l’étranger et que vous faites appel à un déménageur vérifiez en premier lieu, méticuleusement, ses compétences et ses références. C’est une étape presque vitale, car lors de l’opération il aura à faire à divers interlocuteurs comme les douanes ou les différents transitaires. Il est donc recommandé d’en choisir un qui est familier avec ce type de transactions. Veillez aussi à ce que votre déménageur connaisse les particularités locales du pays de destination afin d’éviter toute surprise de dernière minute. Ainsi, vous n’aurez pas de problème avec le service des douanes. Vous pouvez vérifier s’il possède l’accréditation FAIM (FIDI Accredited International Movers) qui est une garantie de fiabilité et de sérieux. Enfin, plutôt que de vous engager avec le premier déménageur, prenez le temps d’établir plusieurs devis avec différentes entreprises, exactement comme vous le feriez pour tout achat important. Si vous travaillez dans la fonction publique vous pouvez cliquer sur « déménagement gouv » pour trouver les meilleurs déménageurs et comparer les offres. Tenez aussi en compte qu’à certaines périodes de l’année comme au printemps et à l’automne, un déménagement coûte relativement moins cher. Triez les objets Une fois votre prestataire trouvé, il vous faudra effectuer le tri dans les objets…
300