DUBAÏ, Émirats arabes unis–()–Selon Telecom Review Middle East, la 5G est un élément essentiel en Afrique du Sud pour les écosystèmes de plateformes numériques clés à l’origine de la quatrième révolution industrielle dans le pays. Les opérateurs de réseaux mobiles tels que MTN, Vodacom, Rain et Telkom ont déjà déployé des réseaux 5G pour répondre à la demande croissante de services haut débit en Afrique du Sud. Aux premières étapes du déploiement du réseau 5G dans ce pays et afin de disposer d’une bande passante suffisante, la bande passante actuellement attribuée devrait être augmentée de plus de 300 Mhz grâce à la récente vente aux enchères organisée par l’ICASA.

L’Afrique du Sud dispose d’un réseau mobile rapide et performant. Selon le rapport du premier trimestre 2022 de MyBroadband exposant les données des tests de vitesse, MTN se place au premier rang quant à la performance de son réseau mobile, confirmant ainsi sa position de leader en Afrique du Sud. Le rapport révèle également la performance des équipements réseaux de différents fournisseurs. Huawei arrive en tête avec une vitesse de réseau 4G/5G de 30 à 70 % plus élevée que ses concurrents. Alors que la bataille fait rage entre les opérateurs autour de la qualité d’expérience réseaux, une amélioration de l’évolutivité et de l’efficacité du réseau est attendue.

Le nouveau spectre télécoms en Afrique du Sud favorise l’accélération de l’inclusion numérique. Les régulateurs sud-africains ont clôturé une vente aux enchères au mois de mars, attirant la participation de tous les opérateurs, des spectres se situant dans les bandes de fréquences 700 MHz, 800 MHz, 2,6 GHz et 3,5 GHz pour les services 5G.

La vente aux enchères du spectre encourage la transformation numérique dans l’industrie. L’attribution de licences visant à exploiter des bandes supplémentaires favorise l’utilisation des réseaux, en particulier lorsque la 5G remplit son objectif de moteur de la transformation numérique dans l’industrie. Le protocole d’accord récemment signé par MTN visant l’exploitation minière intelligente ou le visionnage, destiné au tourisme, en live streaming 5G des pingouins d’Afrique de Telkom, peuvent être cités à titre d’exemple.

Cela démontre également une volonté de soutien du déploiement de la 5G par le gouvernement sud-africain. L’attribution d’une licence dans le cadre de cette enchère inclut de respecter plusieurs engagements liés à l’utilisation du haut débit. Un de ces engagements est l’obligation de couverture pour les opérateurs. En effet, cette couverture doit atteindre 80 à 97 % de la population d’ici à cinq ans.

Tout porte à croire que la combinaison d’un spectre télécoms 5G et d’un réseau de qualité permettra d’accélérer le développement de la 5G tout en créant de la valeur sociale, ce qui se traduira par l’adoption rapide de la 5G sur ce marché à fort potentiel.

À propos de Telecom Review

Telecom Review Middle East a été fondée en 2005. La plateforme médiatique de premier plan aborde les tendances actuelles au Moyen-Orient et en Europe dans des éditions imprimées et numériques tout en proposant des entretiens exclusifs avec des directeurs. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.telecomreview.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.