Victor-Robert-Maxi-molleAh les lapsus, çà fait toujours la joie des bêtisiers.

Voici une séquence qu’on va certainement revoir dans différents programmes de fin d’année.
c’est Victor Robert qui le héros malheureux. Alors qu’il donnait la météo sur Canal+, il a eu la langue qui a fourché et a confondu « températures maximales » avec « températures maxi molles », ce qui a déclenché les rires au Grand Journal.

C’est parce qu’il pensait à un chroniqueur de l’émission dit-il.