ricardo ricco dopage tour france epo cera Bien qu’il mette en doute les contrôles réalisés, Riccardo Ricco a été exclu du Tour de France et de son équipe.

Pierre Bordry, président de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage, apporte une information non négligable sur le coureur.
Ainsi, le français déclare, en parlant du coureur, que « quand il a vu qu’il allait être contrôlé, il a essayé de s’enfuir ». »Mais il a été rattrapé par une escorte, entre deux voitures. On lui a dit que comme il avait essayé d’échapper au contrôle, il serait testé tous les jours. »

Le cycliste déclarait avant, ce contrôle anti-dopage positif, avoir la conscience tranquille alors pourquoi vouloir se dérober ? A suivre…