C’est surement l’équipement le plus en vogue dans les habitations.

camera-surveillanceAvoir une alarme n’est plus suffisant pour éviter les intrusions, désormais on veut mettre toutes les chances de son côté et cela passe par des caméras qui agissent presque donc comme un flagrant délit.
Le matériel, de plus en plus petit, est de plus en plus performant et peut être piloté à distance, notamment via son smartphone. Mais comment choisir une caméra thermique parmi la large gamme d’appareils disponibles chez un spécialiste ?

Tout dépend déjà du budget que vous souhaitez consacrer à votre achat. En effet, on trouve du matériel de qualité pour quelques centaines d’euros, facile à installer, sans avoir besoin de lire une notice complexe.
que ce soit pour une utilisation en intérieur ou en extérieur, différentes possibilités s’offrent ainsi à vous:
– la caméra sans fil, bien entendu,
– le modèle « webcam » permettant de surveiller un intérieur via un ordinateur,
– les caméras infra-rouge, pour sécuriser la nuit,
– …

Que voulez-vous filmer ?
Un intérieur ? une vitrine ? voici quelques questions qu’il faut se poser avant tout investissement. Ìl faut savoir que les caméras ont principalement quatre caractéristiques:

– la résolution de l’image: plus vous désirez obtenir une image nette, plus la résolution doit être grande: la résolution standard est de 420 lignes et la haute définition de 1000.
Si vous optez pour une caméra IP, le choix va de 640 x 480 à 2560 x 2048.
– autre élément à considérer, le capteur CCD, qui est le composant électrique qui capte le signal lumineux. Allié au chipset qui traduit le signal lumineux en image, vous aurez un rendu performant ( privilégier les marques connus ).
– La luminosité, que l’on mesure en Lux, est importante également. C’est l’endroit que l’on veut « surveiller » qu’il faut examiner attentivement. Attention notamment, si le lieu sera parfois éclairé, parfois pas.
– l’objectif est essentiel. D’une taille de 2.5 mm à 100 mm pour couvrir un angle de 107° à 2,8, il permettra de filmer des zones éloignées. Et donc il existe des caméras à objectif varifocal qui permet de faire varier l’angle pour cadrer au mieux la zone à filmer.

Comme vous le voyez, le choix simple n’est pas si évident et l’appareil que vous avez vu chez un ami n’est pas forcément celui qui sera le plus adapté à vos besoins. Le mieux est donc de réfléchir et de renseigner, d’interroger éventuellement son assurance afin de savoir si elle a des partenariats avec des sociétés, qui pourraient alors vous proposer du matériel moins cher.