bébé parasite ventre chine enfant opération Il y a 3 ans, i-actu vous avait relaté l’histoire de cet homme qui avait « accouché » de son frère

C’est un peu la même histoire qui se répète en Chine.
Kang Xi qui a adopté la jeune Meng RU s’est étonné de voir son ventre enflé quelques temps après son adoption. La petite fille était la cible de nombreuses critiques, certains la nommant « monstre » et d’autres indiquant qu’elle était enceinte. Le père s’est alors mis en contact avec l’hôpital de Luohe où un examen par scanner a révélé la présence d’un jumeau « parasite ».
Une opération est donc nécessaire pour ôter ce « foetus » qui empêche le développement de la petite Meng RU.

L’agence de presse Xinhua a indiqué qu’en 2005 un cas identique avait été décelé dans la province de Hunan.