barack obama minsitre du web usa président Espéré un temps en France, notamment lorsque Loic Le Meur apporta son soutien à Nicolas Sarkozy, ce devrait être les Etats Unis qui innoveront dans le domaine des ministères.

En effet, le nouveau président élu a proposé la création d’un poste de Ministre du Web.
Il faut dire que Barack Obama est un utilisateur expert de PDA et autres Blackberry, contrairement à son adversaire malheureux qui ne sait pas trop utiliser un ordinateur.Pour rappel, il y a un an, le premier président noir des USA avait évoqué la création d’un fonds d’investissement de 50 milliards dans internet les les nouvelles technos.

Pour le moment, deux personnalités ont été recrutées par Obama et l’un d’elle pourrait devenir donc « ministre du web »: Sonal Shah, de Google, et Julius Genchowski, co-fondateur de Rock Creek Ventures et de Launchox Digital. A moins qu’une troisième personne sorte du « bois » ?