vincent van quickenborne ministre economie belge steeve jobs iphone Alors qu’on s’interroge sur la date de sortie de la version 3G de l’iPhone, certains pays ne proposent pas encore l’appareil, faute d’accord d’exclusivité.

C’est ainsi le cas de la Belgique où le téléphone cher à Steeve Jobs n’est pas vendu.
Pas vendu , du moins officiellement car, comme dans de nombreux pays, on trouve des appareils « débloqués » qui permettent de l’utiliser sous n’importe quel réseau. Et c’est ce type d’appareil que possède Vincent Van Quickenborne. Qu’y a-t-il de répréhensible à celà ? Pas grand chose si ce n’est qu’il faut faire attention lors des mises à jour qui peuvent bloquer définitivement le portable. Oui mais voilà, l’heureux possesseur de l’appareil dont on parle n’est autre que … le ministre fédéral de l’Economie responsable des Télécommunications.

Le ministre est donc un « pirate » puisqu’il utilise un appareil qui ne peut être utilisé légalement sur le réseau belge.