jacques aslines réalisateur journal tf1 Une info qui n’a pas encore fait le tour de tous les sites medias…

Ce n’est pas une « EXCLU » …
Son nom ne vous dira sans doute rien mais pourtant vous avez du le voir inscrit sur l’écran de télévision plusieurs fois par semaines, si vous êtes notamment un fidèle de TF1. Jacques Aslines, un des réalisateurs des journaux de TF1, aurait été placé en garde à vue lundi dans les locaux de la brigade de protection des mineurs à Paris avant d’être déféré mercredi au parquet de Nanterre. Une information judiciaire a été ouverte pour « détention d’images pédopornographiques » et « consultation habituelle de sites pédopornographiques », a précisé une source proche du dossier. Le réalisateur a été mis en examen pour les mêmes faits et placé sous contrôle judiciaire, avec obligation de se soumettre à des soins.

Il lui est reproché d’avoir consulté sur des ordinateurs de TF1 et à son domicile des sites pornographiques mettant en scène des mineurs. La chaine privée n’a pas fait de commentaire pour le moment mais il y a quelques jours, elle aurait « enclenché une procédure après avoir constaté des flux vidéos atypiques et anormaux » sur un ou des ordinateurs de l’entreprise.

A ce sujet, Jacques Aslines aurait été convoqué pour un entretien dans les jours à venir « dans le cadre d’une « procédure légale de questionnement légitime » selon l’AFP. Rappelons qu’il bénéficie de la présomption d’innocence jusqu’à la fin de l’enquête !