otto chauffeur de buzz tijuana ajaja Quand j’ai commencé ce billet, son titre était « une rencontre du troisième type » puis c’est devenu « une rencontre pas comme les autres » pour finalement aboutir à « une rencontre comme les autres ». Pourquoi ?

Tout simplement car le titre doit résumer le post et ce titre le résume mieux que les autres.
J’ai eu la chance de croiser le chemin d’un être au dessus de tout. Pour moi, et pour certains autres, c’est le boss. Je ne me souviens plus trop bien dans quelles conditions j’ai fait sa connaissance sur le web mais je me souviendrai de ce jour où je l’ai rencontré en vrai. Cela se passait chez lui. A peine extirpé du véhicule de Jean-Loup qui était mon conducteur pour l’occasion, je fus confronté à la « carcasse » du bonhomme. Et de suite, il nous mit à l’aise.

Réputé dans la blogosphère, le varan varois avait la grande … classe mais pas la grosse tête ! Tout un week end, pendant ce que l’on appelait un « séminaire web », il partagea avec chacun des présents son savoir, notamment en matière de référencement. Des discussions entrecoupées de forts moments de « déconne » bien loin de certains blogueurs qui se croient influent et qui se la pètent ». Otto, puisque c’est de lui qu’il s’agit, marque les esprits. On peut ne pas être d’accord avec tout ce qu’il entreprend, et heureusement dailleurs mais il faut reconnaître qu’au delà de l’ordinateur, il y a un homme … humain. Le Chauffeur de Buzz vient de lancer il y a quelques jours son blog perso, un blog où il parle de ce qu’il veut quand il le veut comme il le veut et qui nous fait sourire lorsqu’il explique ses tractations pour acheter le nom de domaine basketball.fr.

Longue vie à ce blog ! En espérant plein d’autres rencontres… comme les autres.

Crédit Image: Tijuana ( merci Tib !)