Suite de nos articles concernant le monde de la maison.

Avec cette fois-ci, la sécurité de votre habitation.
Une simple serrure à votre porte n’est pas suffisante pour éviter les déconvenues. Voici donc quelques conseils destinés à faire de votre lieu d’habitation un endroit sécurisé.
Tout d’abord, et de nombreuses assurances le préconisent, il y a lieu d’installer un système d’alarme résidentiel, qui prend en compte vos besoins et vos habitudes de vie. Ensuite, il faut penser à fermer les portes et les fenêtres … et je dis bien « les ». J’ai eu des amis qui sont sortis de chez eux, qui ont mis leur alarme anti-intrusion en service mais qui ont eu le malheur de voir une des fenêtres de leur maison ouverte. Que s’est-il passé à votre avis ? Les cambrioleurs ont profité de l’absence de la famille pour entrer dans le domicile et y dérober tout ce qui s’y trouvait. Ne tentez pas les voleurs ! Evitez de laisser une échelle près d’une fenêtre, qui au premier abord semble inaccessible mais qui ne le sera donc pas.
Il y a quelques années, les assureurs se sont rendus compte que les malfaiteurs prenaient en considération l’éclairage d’une habitation pour déterminer si quelqu’un s’y trouvait. En effet, un réflexe quand on sort de chez soi est de fermer toutes les lumières. Or, ce geste indique justement que personne ne se trouve à l’intérieur du logement. Aussi, une tactique de dissuasion est d’utiliser des programmateurs d’éclairage qui donneront l’impression qu’il y a de la vie dans une maison quand personne ne s’y trouve. Et de nos jours, avec la domotique il est même possible de programmer l’ouverture et la fermeture des volets, laissant donc penser que quelqu’un s’en occupe … alors que l’on est à des kilomètres de là.

Autre élément qui tend à être négligé mais qui est plus qu’important: le coffre-fort. Même si la majorité d’entre nous pensent que l’on n’a pas grand chose à voler, beaucoup sont en colère après leur vol de bijoux auxquels ils tenaient notamment sentimentalement. Pourquoi alors ne pas opter pour l’acquisition d’un petit coffre-fort qui permettra de conserver ce à quoi on tient ( et qui n’a pas forcément une grande valeur si ce n’est celui de venir d’une arrière grand-mère, de notre tante préférée trop tôt disparue… ).
Autre élément de sécurité: l’entourage, que ce soit les amis, la famille ou les voisins. Vous partez en voyage et quittez donc votre domicile, prévenez-les et laissez leur, si c’est possible, les clés, afin qu’ils viennent contrôler de temps en temps ( et pas à horaire fixe ). C’est aussi le but de la police ou de la gendarmerie qui réalise des « rondes de surveillance » en été particulièrement.