tendinite coude traitement mal brasUn de mes amis avec qui je suis en contact m’a indiqué souffrir souvent d’epicondylite.

Le sachant sportif, je me doutais bien que cela avait un rapport avec un muscle.
Et je ne suis pas trompé puisqu’il s’agit en fait du mot « savant » pour tendinite du coude, appelé également « tennis elbow ».Il faut dire qu’il y a environ 3% de la population entre 30 et 55 ans qui souffre de ce mal. Celui-ci bien que paraissant bénin ne doit pas être pris à la légère ou alors vous risquez, comme mon ami d’outre atlantique de prendre rendez-vous dans une clinique orthopédique privée à Montréal et envisager le traitement le moins invasif possible.

Pour être plus complet, indiquons que la tendinite est une saillie osseuse située près d’un condyle, une partie arrondie située au niveau d’une surface articulaire. L’épicondyle le plus connu est celui situé au niveau du coude, sur la partie latérale de l’humérus. C’est à ce niveau que, s’insèrent des tendons de muscles de l’avant-bras qui peuvent s’enflammer et être responsables de douleurs : on parle alors d’épicondylite.
Ce phénomène est généralement provoqué par des mouvements répétés et des contractions répétitives des muscles situés à l’intérieur de l’avant-bras. Et donc la pratique d’activités sportives comme le bowling, le fgolf, le ski, le tennis en sont les principales causes. Le tennis en est même un exemple typique puisque l’on parle parfois de « tennis elbow » pour parler d’épicondylite. Mais il arrive également qu’une profession soit la cause d’une tendinite, par exemple le jardinier qui répète toujours le même geste.

Il ne sert à rien de faire une radio puisqu’il est ici question de muscle et le traitement est des plus simple: du repos. Par ailleurs, l’utilisation de froid, une immobilisation, des antalgiques ou des anti-inflammatoires permettent aussi de diminuer les douleurs. Parfois, des injections de corticoïdes peuvent avoir lieu ainsi qu’une rééducation avec des séances de kinésithérapie. Rare, l’intervention chirurgicale n’est cependant pas un traitement à négliger lordque le tendon est fortement endommagé.

Pour éviter la réapparition de cette douleur, il est fortement conseillé de s’échauffer avant tous types d’effort, notamment avec des étirements, et de réaliser des pauses pour éviter un échauffement du muscle. Si votre métier est la cause de votre mal, pourquoi ne pas faire appel à un ergonome ou d’un ergothérapeute afin que celui-ci vous donne la démarche la plus adaptée à votre fonction.
Pour le retour à un sport, il est conseillé en outre de mettre une bande épicondylienne rigide à 1 ou 2 pouces sous le coude, destiné à réduire la tension sur les tendons douloureuxs.