Le taux des crédits est bas actuellement …

C’est le bon moment pour investir dans l’immobilier mais pas que.
Si vous souhaitez changer de véhicule, c’est maintenant qu’il faut agir. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il faut faire n’importe quoi. Le financement automobile obéit à certaines règles et il faut considérer certains éléments pour ne pas avoir à rembourser trop en intérêts.
Tout d’abord, il ne faut pas hésiter à comparer et à faire jouer la concurrence. Alors que pour les prêts immobiliers, les personnes font plusieurs banques afin de choisir celles qui leur offrent le meilleur taux, ces mêmes personnes se contentent bien souvent d’un ou de deux taux en ce qui concerne un prêt auto. Pourtant, les démarches sont les mêmes, voir plus simples.

Pour être plus précis, il faut non seulement regarder attentivement le taux annoncé mais aussi:
– le montant qui vous sera prêté ( peut être n’avez-vous pas besoin de toute la somme ? ),
– la durée,
– l’apport,
– l’assurance ( doit elle être souscrite auprès du même organisme que le prêt ou pouvez-vous choisir un autre organisme, qui vous fera économiser quelques sous .. )
– frais de dossier.
Une fois tous ces éléments pris en compte, il vous faudra voir si les mensualités dûes sont dans votre budget. Généralement, un prêt ( quelqu’il soit ) ne doit pas donner lieu à des remboursements plus élevés que trente trois pour-cent de vos revenus. Au delà de ce tiers, vous risquez de mettre en danger vos finances. Le prêt choisi permet-il de réduire ou d’augmenter les mensualités versés ? imaginez que vous ayez une rentrée d’argent et que vous vouliez solder votre compte, cela entraîne-t-il des frais supplémentaires ?

Les négociations sont généralement plus aisées qu’on pourrait le penser car les différents établissements sont en concurrence: les banques entre elles bien mais également avec les compagnies d’assurance qui proposent aussi des emprunts destinés à l’achat d’une auto, sans oublier les supermarchés qui ont développé également leur établissement financier proposant aux clients des offres rivalisant avec les grands noms du secteur.
Comme les assurances proposent des produits financiers, les banques proposent des assurances. Et certaines offrent des facilités sur les prêts aux personnes s’assurant chez elles, autant en profiter si pour vous être chez telle assurance ou chez une autre importe peu.

Par ailleurs, avant de négocier le taux de votre prêt automobile, pensez à négocier le prix du véhicule désiré en argumentant, notamment, que vous allez payer le vendeur comptant, à la suite de l’obtention du prêt. « Qui ne tente rien, n’a rien.. »