portage-salarialIl existe de nombreuses solutions pour entreprendre

Il y a le désormais célèbre statut de l’Auto-Entrepreneur mais il n’y a pas que cette solution qui est facile.
Il existe également le portage salarial. Que trouve-t-on derrière ce terme ? La définition exacte indique que le portage salarial est un mode d’organisation au sein de l’entreprise, qui permet au travailleur indépendant de développer son activité avec un statut de salarié grâce à une entreprise organisée à cet effet.
Apparu en France dans les années 80, le portage salarial a surtout le vent en poupe depuis les années 2000 et l’ordonnance du 2 Avril 2015 a réglementé celui-ci. En outre, des décrets en Conseil d’Etat vont fixer les clauses pénales, les modalités d’inscription auprès d’une autorité administrative (non connue à ce jour) et fixer les conditions requises pour obtenir une garantie financière.

Comment cela fonctionne-t-il concrètement ?
Chaque salarié « porté » est ainsi considéré comme un « centre de profit » auquel sont affectés les frais de fonctionnement et le chiffre d’affaires généré.
L’entreprise de portage est alors rémunérée sur le chiffre d’affaires réalisé par l’intervenant. Sa rémunération est en calculée par un pourcentage dégressif par tranche de chiffre d’affaires, les taux sont dégressifs et varient de 17 % à 3% en fonction de la politique commerciale des entreprises et du chiffre d’affaires développé par le consultant. Par ailleurs, la gestion des frais professionnels fait en général aussi l’objet de frais de gestion.
Les frais sont remboursés selon un pourcentage qui varie de 10 % à 30 % du chiffre d’affaires. Il est parfois calculé sur le salaire brut, ce qui est moins intéressant.

Le choix de ce statut possède quelques avantages:
– il permet d’avoir un vrai statut de salarié avec la garantie accident du travail, les indemnités maladie-maternité, les prestations du Pôle Emploi,
– il offre d’une excellente couverture en responsabilité civile professionnelle,

Ainsi, les « portés indiquent:
– que ce statut leur permet de développer durablement une activité de conseil, de prestation de services ou de commercial, tout en conservant son autonomie, mais en bénéficiant d’un service organisé et d’un réseau,
– permet de tester une nouvelle activité avant de s’installer à son compte,
– ne pas travailler seul, développer des offres permettant de prendre des appels d’offres qui dépassent ses compétences
– faire fructifier son carnet d’adresse en multipliant différentes missions et créer son propre réseau.
– …

Mais attention, cependant tout n’est pas si rose qu’on pourrait le penser.
La précarité du travail qui vient du fait que vous êtes à la fois employeur et employé. Aussi, il faut vraiment bien se renseigner avant de se lancer. Aussi,pour savoir si cette solution vous convient, le mieux est de tester ici.