Raymond Domenech, sélectionneur de l’équipe de France de football, a communiqué la liste des 23 joueurs retenus pour France-Costa Rica et France-Allemagne des 9 et 12 novembre prochain. Au delà des retours de Barthez, de Trezeguet, de Henry, de Abidal, de Rothen, il faut noter le retour de Nicolas Anelka et l’absence de Zinedine Zidane.

Anelka n’avait pas été sélectinné depuis Avril 2002 et un France-Russie dirigé par Roger Lemerre. Il s’était ensuite faché avec Jacques Santini, son successeur, et malgré des excuses publiques, il n’avait pas reporté la tunique bleue dailleurs indiquant même en avril dernier : «Je ne me fais aucune illusion. Même quand il y a 60 000 blessés, Domenech ne me prend pas ! Il aurait pu le faire (…), et, si j’étais bidon, ne plus me rappeler. Je préfère qu’il soit honnête et qu’il dise ne pas compter sur moi. Je pense que je ne reviendrai pas en bleu tant que Raymond Domenech sera en place»
Il semble donc que Domenech n’a pas , comme il l’a toujours crié haut et fort, de liste noire reprenant les joueurs qu’il ne dsire pas ou plus voir en bleu comme Pires ou Micoud.

Le match des bleus contre le Costa Rica aux Antilles est destiné à aider les familles des victimes de la catastrophe aérienne du 16 août dernier. Il semble dailleurs que les joueurs aient compris ce but puisqu’il se murmure qu’ils auraient abandonné leur prime de match. Un bon geste si celà se confirmait, à l’heure du football business.