[ad_1]

Le plaidoyer de SoftServe en faveur de l’environnement, de la diversité, l’équité et l’inclusion, du bien-être des employés et de l’enseignement informatique se développe dans le contexte de la guerre en cours, comme on peut le voir dans le tout dernier rapport

AUSTIN, Texas–(BUSINESS WIRE)–SoftServe, une société de conseil informatique proposant des services numériques et de développement de logiciels, a publié aujourd’hui son rapport de durabilité annuel mettant en lumière les importants progrès réalisés en 2022. Le rapport met en exergue l’engagement fort de la société envers la responsabilité sociale d’entreprise par le biais de revendications réalisables, d’une croissance mondiale et d’un soutien continu dans le contexte de la guerre en Ukraine.


« La durabilité est au cœur de tout ce que nous faisons chez SoftServe », a déclaré Chris Baker, PDG de SoftServe. « Notre engagement indéfectible envers la création d’un impact positif pour les personnes, les communautés et l’environnement au sein desquels nous exerçons nos activités entretient notre passion et alimente nos actions. Ce rapport de durabilité reflète les progrès réalisés au cours de l’année 2022, qui sont impressionnants compte tenu des circonstances auxquelles nous, en tant qu’entreprise – et le monde dans son ensemble – avons du faire face en conséquence directe de la guerre en cours menée par la Russie en Ukraine. Ensemble, nos collaborateurs, nos clients et nos partenaires ont créé une force commune au service du bien. »

SoftServe soutient l’Ukraine

En réponse à la guerre en cours en Ukraine, le rapport de durabilité de SoftServe attire l’attention sur les efforts déployés pour soutenir les collaborateurs et leurs familles, ainsi que le peuple ukrainien, via son organisme de bienfaisance institutionnel Open Eyes. Le fonds a levé plus de 117 millions de dollars en vue de fournir une aide humanitaire et des ressources vitales à des personnes dans le besoin, notamment 42 ambulances et 52 véhicules d’évacuation sanitaire sur les lignes de front.

Open Tech — le projet de plateforme de crowdsourcing gratuite de SoftServe – a créé 10 programmes axés sur une aide à l’Ukraine, comme « The Shelter », qui a permis d’accueillir plus d’un million de réfugiés, et le jeu ludo-éducatif “NUMO”, qui a été développé avec UNICEF Ukraine et réconforté 74 000 enfants dans des abris antiaériens.

Depuis le début de l’invasion russe, SoftServe a donné la priorité à la sécurité et au bien-être des employés par le biais d’efforts visant à apporter un soutien financier, opérationnel, informationnel et psychologique. La société a relogé 5 675 employés ukrainiens avec une aide financière, tandis que plus de 1 750 personnes en Pologne et en Ukraine ont bénéficié d’un soutien psychologique gratuit.

Une entreprise sur la voie de la neutralité carbone

Dans le cadre de sa stratégie d’efficacité des ressources environnementales à horizon de 10 ans, SoftServe a réduit ses émissions directes de gaz à effet de serre de 43 % et ses émissions indirectes de 46 % en 2022. La société a par ailleurs obtenu une certification ISO 14001:2015.

Une égalité des chances professionnelles pour les femmes

En 2022, SoftServe a continué de favoriser une culture de diversité, d’équité et d’inclusion (DEI). L’égalité des genres a été l’un des domaines les plus impactés par les initiatives en matière de DEI alors que les opportunités d’emploi, de leadership et éducatives ont augmenté entre 2021 et 2022. L’année s’est terminée avec 36 % de l’effectif de la société qui s’identifiait comme femme. Le pourcentage de femmes à des postes de collaborateur, de gestion et de direction a augmenté de 1 %, 3 % et 2 %, respectivement. De plus, le ratio de femmes dans des fonctions de direction et de gestion dépasse actuellement les normes du secteur. SoftServe a également collaboré avec des ONG en Ukraine et en Colombie pour aider plus de 110 femmes à démarrer leurs carrières dans l’informatique grâce à des cours de formation gratuits.

Repenser le bien-être

Le tout dernier rapport de durabilité de SoftServe détaille par ailleurs une évolution de sa précédente initiative pour le bien-être mental dans “Dare to Care”, un programme à l’échelle de l’entreprise fournissant aux gestionnaires, dirigeants et collaborateurs des outils pratiques et des astuces pour les soins personnels. Au total, plus de 80 événements dédiés au bien-être ont été organisés pour près de 13 000 participants. D’après l’enquête sur la satisfaction des employés utilisant Peakon, la note globale des initiatives en faveur du bien-être et des soins de santé a progressé de trois points pour atteindre un score de 78, mettant SoftServe dans les premiers 5 % des entreprises de technologie selon un classement basé sur les priorités en matière de bien-être.

Une meilleure éducation pour un avenir meilleur

SoftServe a repris ses partenariats universitaires en 2022 après la parenthèse de la pandémie. L’entreprise a étendu ses programmes sur de nouveaux sites et noué plus de 20 nouveaux partenariats, portant à 84 ses partenaires universitaires en Ukraine, au Mexique, en Colombie, en Pologne et en Bulgarie. Dans le cadre de ses collaborations universitaires, SoftServe a développé des programmes d’enseignement en alternance pour aider des étudiants à obtenir leur licence en informatique et à devenir des spécialistes prêts à travailler. En 2022, il y avait 1 381 étudiants en formation par alternance inscrits dans six universités partenaires en Ukraine.

Pour en savoir plus sur les efforts de SoftServe visant à développer des communautés informatiques, à favoriser l’enseignement informatique et à soutenir des initiatives de bénévolat et de charité, lisez notre Rapport de durabilité 2022.

À PROPOS DE SOFTSERVE

SoftServe est une société de conseil informatique de premier plan qui transforme et optimise la façon dont les entreprises et les éditeurs de logiciels travaillent. Notre approche de bout en bout garantit l’innovation, la qualité et la rapidité dans les secteurs de la santé, du commerce de détail, de l’énergie, de la fabrication et des services financiers.

Visitez notre site Internet, notre blogue et nos pages LinkedIn, Facebook et Twitter.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Kayla Cash

Responsable des relations publiques

SoftServe, Inc.

kcash@softserveinc.com



[ad_2]