radar espace satellite angleterre londres essaiInnovation anglaise qui pourrait peut-être arriver un jour en France…

Fini les appels de phare ou les détecteurs de radar en tous genres avec le SpeedSpike.
Car ce radar d’un nouveau genre va se trouver à 36000 kilomètres au dessus des véhicules qu’il va devoir contrôler. Le système développé par la société américaine PIPS Technology utilise deux caméras, une sur Terre et l’autre sur un satellite, pour croiser les données géographiques des automobilistes. La vitesse du véhicule est ainsi calculée et en cas d’infraction, la photo du contrevenant est envoyé.

Pour le moment, le système va être en test dans Londres et en Cornouailles. Si les résultats s’avèrent concluants, la surveillances des écoles pourrait être réalisé de cette manière. A suivre donc…