clown tiririca député brésil romarioQu’on ne s’y méprenne pas…

En France, on a failli avoir Coluche pour nous gouverner et nous faire rire, au Brésil ils sont passés à la vitesse supérieure.
Car non seulement, un clown s’est présenté aux élections législatives mais surtout il a été élu ( comme l’ancien footballeur Romario ) avec plus de 1,3 million de voix, plus du double du deuxième candidat le mieux élu dans l’Etat de Sao Paolo, le plus peuplé du pays. ote pour Tiririca, ça ne pourra pas être pire que maintenant » était le mot d’ordre de celui qui dans le civil se nomme Francisco Oliveira, 45 ans, et est une vedette au Brésil.
Comme en France, les politiques ont tenté de l’intimider et de lui interdire de se présenter notamment en évoquant son analphabétisme et en l’accusant d’avoir fraudé les impôts.

Un de ses clips de promotion: