Xavier Niel avait indiqué que l’idée avait été abandonné.

Mais on le sait bien rien ne se crée, rien ne disparait, tout se transforme.
C’est ainsi que Le Figaro indique ce jour que Free penserait à proposer son propre téléphone à ses abonnés, comme d’autres opérateurs avant lui. Jusque là, en effet, Orange, SFR ou Bouygues Telecom attirent de nombreux clients à leurs forfaits via des téléphones subventionnés. Jusque là, Free Mobile propose certes des téléphones mais aucune aide n’est proposée pour leur achat, et donc aucun engagement ne lie l’abonné à l’opérateur alternatif.

Cela va-t-il changer ?
Il semble que non et que l’on s’oriente vers un smartphone de milieu de gamme, qui ne rentrerait donc pas en concurrence avec Apple et Samsung. Moins de 300 euros pour ce Freephone qui permettrait à leur possesseur d’accéder à des nouveaux services comme la video à la demande ou des jeux videos.

Pour le moment, les rumeurs vont bon train … Free ne les commente pas comme d’habitude mais avec cette entreprise, il n’y a pas souvent de fumée sans feu.
Rappelons que Xavier Niel, dirigeant de Free avait parlé d’une surprise pour 2015 … à suivre donc !