La question est posée, vous avez deux heures, je ramasse vos copies passé ce délai …

Non, rassurez-vous je vais vous donner des informations sur ce terme que vous avez parfois entendu.
L’hypothèque, vous savez ce que c’est ? C’est un droit réel accordé à un créancier sur un immeuble en garantie du paiement d’une dette sans que le propriétaire du bien en soit dépossédé. Bien que tout soit encadré, ce mot fait peur à beaucoup de personnes. Que se passe-t-il si je disparais ? Vais-je être mis dehors de chez moi si je n’arrive pas à assumer mes dettes ? Rares sont les cas désespérés qui en arrivent jusque là, heureusement.

Et c’est pourquoi il existe l’assurance hypothéquaire, pour sécuriser un peu plus vos biens.
Une assurance qui vous protège donc. Et qui peut même vous aider à acquérir un logement, il existe ainsi 2 principales protections:

– la protection des versements hypothécaires qui a pour objet de payer pour vous ou de réduire vos versements hypothécaires réguliers en cas d’invalidité ou de perte d’emploi

– la protection du solde hypothécaire qui a pour objet, elle, de rembourser une partie ou la totalité du solde de votre prêt hypothécaire si vous décédez ou contractez une maladie grave assurée.

Il faut savoir qu’au Canada, l’assurance hypothèque est exigée par le gouvernement fédéral pour les prêts hypothécaires à proportion élevée, soit les prêts avec mise de fonds inférieure à vingt pour cent du prix d’achat. Ce type d’assurance, qui protège le prêteur en cas de défaut de paiement de la part de l’emprunteur, donne la possibilité aux prêteurs d’offrir aux emprunteurs n’ayant qu’une mise de fonds peu élevée les mêmes bas taux d’intérêts que ceux offerts aux acheteurs de maison disposant d’une mise de fond plus élevée.
Les primes d’assurance prêt hypothécaire sont calculées en fonction du montant de l’hypothèque et, même si elles peuvent être versées en paiement forfaitaire dès la clôture, elles sont habituellement ajoutées au montant de l’hypothèque et payées pendant la durée du prêt hypothécaire.
On ne doit pas confondre ce type d’assurance avec l’assurance-vie hypothécaire qui protège les acheteurs de maison et leurs familles en cas de décès ou de maladie.

Ce système est notamment utilisé par les nouveaux arrivants au Canada.