[ad_1]

Un deuxième trimestre en croissance

Forte progression des ventes et des revenus récurrents annualisés (ARR) issus des abonnements

Révision à la hausse des objectifs de croissance des revenus issus des abonnements

Chiffre d’affaires 2ème trimestre 2023

– Forte croissance du CA issu des abonnements, +108% par rapport au T2 2022

– Croissance du CA total des revenus récurrents, +22% à 7,48 millions de dollars

– Chiffre d’affaires total de 16,6 millions de dollars, en hausse de 3% par rapport au T2 2022

– Baisse du CA non récurrent, -9% par rapport T2 2022, en phase avec la transformation du Groupe vers un modèle SaaS

Chiffre d’affaires semestriel 2023

– Forte croissance du CA issu des abonnements, +107% par rapport au S1 2022

– Croissance du CA total des revenus récurrents, +22% à 15 millions de dollars, représentant désormais 50% du CA consolidé

– Chiffre d’affaires total de 30,6 millions de dollars, en hausse de 6% par rapport au S1 2022

– Croissance des ARR issus des abonnements, +67% par rapport au S1 2022

– Baisse des revenus non-récurrents, -6% à 15,6 millions de dollars

Résultats financiers du 1er semestre 2023

– Ebitda positif à 0,4 million de dollars contre 0,2 au premier semestre 2022

– Trésorerie solide à 25,7 millions de dollars contre 19,5 au 30 juin 2022

Perspectives 2023

– Révision à la hausse de l’objectif de croissance des revenus récurrents issus des abonnements à +60% contre 40% auparavant, sur l’ensemble de l’exercice

– Confirmation de l’objectif des ARR issus des abonnements de 40% sur l’ensemble de l’exercice

AIX-EN-PROVENCE, France & SAN DIEGO–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

VERIMATRIX (Euronext Paris : VMX), publie son chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2023 et ses résultats financiers pour le premier semestre, clos le 30 juin 2023.

« VERIMATRIX signe un premier semestre satisfaisant avec un chiffre d’affaires en hausse, porté par la forte progression des revenus issus des abonnements. Ces résultats traduisent la qualité de la transformation en cours de VERIMATRIX vers un modèle économique porté essentiellement par les revenus récurrents. Ce positionnement bénéficie aujourd’hui d’une offre produits également parfaitement adaptée aux besoins de nos clients en solutions intelligentes de cybersécurité et de protection des contenus. Cet environnement favorable conjugué à l’adhésion des équipes commerciales au plan stratégique nous permettent aujourd’hui de relever notre objectif de croissance des revenus issus des abonnements à 60% pour l’exercice 2023 contre 40% précédemment » commente Amedeo D’Angelo, Président Directeur Général de VERIMATRIX.

Amedeo d’Angelo, Président Directeur Général et Jean-François Labadie, Directeur Financier, tiendront aujourd’hui un webcast audio à 18h00 pour discuter des résultats du premier semestre et des perspectives de la société.

Pour rejoindre le webcast, cliquez sur le lien suivant : Webcast – Résultats Verimatrix CA T2 – S1
Pour rejoindre le webcast, uniquement en audio, appelez le numéro suivant.

France : +33 (0) 4 88 80 09 30

Mot de passe : 405 098 907#

(en millions USD)

 

T2 23

T2 22

Var.

 

S1 23

S1 22

Var.

CA récurrent

 

7,5

6,1

22 %

 

15,0

12,3

22 %

dont abonnements

 

3,3

1,6

108 %

 

6,5

3,2

107 %

dont maintenance

 

4,2

4,5

-8 %

 

8,5

9,1

-8 %

CA non récurrent

 

9,1

10,0

-9 %

 

15,6

16,6

-6 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CA total

 

16,6

16,2

3 %

 

30,6

28,9

6 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARR1

 

29,8

26,1

14%

 

29,8

26,1

14%

dont abonnements

 

13,4

8,0

67%

 

13,4

8,0

67%

dont maintenance

 

16,4

18,1

-9%

 

16,4

18,1

-9%

Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2023

Au deuxième trimestre, VERIMATRIX a enregistré un chiffre d’affaires total de 16,6 millions de dollars, contre 16,2 millions de dollars au T2 2022, soit une hausse de 3%. Cette progression est notamment la résultante de la forte croissance des revenus récurrents issus des abonnements.

Chiffre d’affaires récurrent

Au total, le chiffre d’affaires récurrent du T2 2023 s’établit à 7,5 millions de dollars, en hausse de 22% par rapport au T2 2022, une croissance qui s’explique par des abonnements en très forte hausse et une baisse maitrisée et anticipée du chiffre d’affaires issu de la maintenance.

Les ventes d’abonnements ont progressé de 108% au T2 2023 à 3,3 millions de dollars, contre 1,6 million de dollar au T2 2022. En tendance, en comparaison avec la fin d’année 2022, les revenus annualisés (ARR) issus des abonnements sont en hausse de 21% à 13,4 millions de dollars, en progression séquentielle régulière depuis 3 trimestres.

Le chiffre d’affaires issu de la maintenance baisse de 8% à 4,2 millions de dollars contre 4,5 millions de dollars au T2 2022. Cette baisse des ventes de la maintenance est anticipée et maîtrisée par le Groupe. Cela correspond à la stratégie mise en place de transformation du modèle économique vers une conversion des ventes de licences ponctuelles en chiffre d’affaires récurrent. En termes d’ARR issus de la maintenance, le niveau se maintient depuis 3 trimestres, à 16,4 millions de dollars sur le deuxième trimestre.

Chiffre d’affaires non récurrent

Le chiffre d’affaires non récurrent recule de 9% à 9,1 millions de dollars au T2 2023 par rapport au T2 2022. Ce repli, qui reste limité et n’entrave pas la croissance du groupe, est essentiellement lié à la résilience du marché des licences perpétuelles. En effet, la région Asie-Pacifique a été particulièrement dynamique sur le deuxième trimestre avec la vente de licences perpétuelles auprès d’un opérateur télécom historique de VERIMATRIX.

Chiffre d’affaires du premier semestre 2023

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2023 affiche une hausse de 6% à 30,6 millions de dollars par rapport au S1 2022, marqué par un équilibre du mix entre chiffre d’affaires récurrent et non récurrent. Le chiffre d’affaires récurrent progresse de 22% à 15 millions de dollars, grâce à la forte hausse des abonnements (+107% à 6,5 millions de dollars) au S1 2023. Le chiffre d’affaires non récurrent recule de 6% à 15,6 millions de dollars.

Cette hausse du chiffre d’affaires du premier semestre 2023 est à comparer avec la baisse de -19% au S1 2022 par rapport au S1 2021. Sur l’ensemble du 1er semestre d’activité, la dynamique commerciale observée sur l’ensemble du Groupe répond aux objectifs de développement voulus par le management, à savoir : croissance du chiffre d’affaires et de l’ARR issus des abonnements et croissance du total chiffre d’affaires récurrent.

Le chiffre d’affaires récurrent représente 49% du chiffre d’affaires total contre 42,5% sur la même période en 2022. La part des revenus issus des abonnements continue sa progression conformément au plan stratégique annoncé. Les revenus récurrents issus des abonnements représente en effet 43% du total des revenus récurrents contre 26% au premier semestre 2022.

Résultats du premier semestre 2023

Résultat opérationnel ajusté

(en millions USD)

 

S1 23

S1 22

Var.

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

 

30,6

28,9

+6%

Marge brute

 

22,1

20,8

+6%

En % du CA

 

72,2%

71,9%

+0,3pt

Dépenses de recherche et développement

 

(10,0)

(9,8)

+2%

Dépenses de vente et de marketing

 

(8,5)

(7,1)

+20%

Dépenses générales et administratives

 

(6,1)

(6,2)

-2%

Autres gains / (pertes), nets

 

0,2

0,4

-49%

Total des charges opérationnelles

 

(24,3)

(22,6)

+8%

Résultat opérationnel ajusté

 

(2,2)

(1,8)

-21%

En % du CA

 

-7,5%

-6,4%

-1,1pt

EBITDA

 

0,4

0,2

+61%

En % du CA

 

1,2%

0,8%

+0,4pt

Au premier semestre 2023, VERIMATRIX a enregistré une marge brute de 22,1 millions de dollars, contre 20,8 millions de dollars au premier semestre 2022, soit une marge brute de 72,2%, contre 71,9 %. Cette amélioration de la marge brute s’explique par un effet volume en raison de la hausse du chiffre d’affaires conjugué à une bonne maîtrise des coûts de revient.

Les dépenses d’exploitation ajustées restent maîtrisées à 24,3 millions de dollars, contre 22,6 millions de dollars, avec un axe fort sur les investissements en vente et en marketing. En effet, après avoir fortement investi dans la Recherche et Développement pour la construction des offres, VERIMATRIX a orienté ses investissements au début de l’année 2023 sur les ventes et le marketing afin d’accélérer sa transformation. Sur la période, les dépenses de vente et de marketing ont ainsi progressé de +20 % à -8,5 millions de dollars, liées à des forces de vente spécialisées sur les nouveaux produits SaaS et des investissements plus importants en campagnes marketing afin d’accroître la visibilité de VERIMATRIX.

Au total, au premier semestre, l’EBITDA progresse à 0,4 million de dollars contre 0,2 million de dollars au S1 2022.

Le résultat opérationnel ajusté s’élève à -2,2 million de dollars (contre -1,8 million de dollars au S1 2022), en raison de l’augmentation des charges d’amortissement, pour un montant de 0.5 million de dollars, liée au développement des projets R&D passés.

Rapprochement du résultat opérationnel ajusté avec le résultat opérationnel et le résultat net IFRS

(en millions USD)

 

S1 23

S1 22

 

 

 

 

Résultat opérationnel ajusté

 

(2,2)

(1,8)

Amortissements des actifs acquis par regroupement d’entreprises

 

(1,5)

(2,6)

Dépenses liées aux acquisitions

 

(0,1)

Coûts exceptionnels liés aux restructurations

 

(0,6)

(0,8)

Paiements fondés sur des actions

 

(0,3)

(0,1)

Résultat opérationnel / (perte)

 

(4,7)

(5,4)

Produit financier / (perte), net

 

(1,6)

(1,6)

Charges d’impôt sur le résultat

 

(1,0)

(0,2)

Résultat net / (perte) des activités poursuivies

 

(7,3)

(7,3)

Les amortissements des actifs acquis par regroupement d’entreprises ont baissé de 1.1 million de dollars à 1,5 million de dollars, contre 2,6 millions de dollars au S1 2022. La période d’amortissement d’une partie de l’acquisition de VERIMATRIX par Inside Secure en 2019 est maintenant terminée.

Au cours de la période, les coûts de restructuration se sont élevés à 0,6 million de dollars, contre 0,8 million de dollars l’année précédente.

VERIMATRIX a enregistré un résultat opérationnel de -4,7 millions de dollars au premier semestre 2023, contre une perte d’exploitation de 5,4 millions de dollars au premier semestre 2022. Dans l’ensemble, après prise en compte du produit financier et de la charge d’impôt, la perte nette des activités poursuivies reste à l’équilibre à -7,3 millions de dollars.

Situation financière et flux de trésorerie

(en millions USD)

 

S1 23

S1 22

 

 

 

 

Résultat / (perte) des activités poursuivies

 

(7,3)

(7,3)

Flux de trésorerie générés par les activités hors variation du besoin en fonds de roulement

 

7,4

7,0

Variations de fonds de roulement des activités poursuivies

 

2,6

(2,2)

Trésorerie générée par / (utilisée dans) les activités opérationnelles

 

2,7

(2,6)

Impôts payés

 

(1,0)

(0,7)

Intérêts payés

 

(1,5)

(2,1)

Trésorerie nette générée par les activités opérationnelles

 

0,2

(5,4)

Flux de trésorerie provenant des activités d’investissement, nets

 

(1,7)

(2,0)

Flux de trésorerie provenant des activités de financement, nets

 

(2,8)

(18,2)

Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

 

(4,2)

(25,7)

Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période

 

30,0

45,3

Incidence du change

 

(0,1)

(0,1)

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période

 

25,7

19,5

VERIMATRIX souligne la bonne tenue de la trésorerie générée par les activités opérationnelles qui s’élève à 2,7 millions de dollars au premier semestre 2023 contre -2,6 millions de dollars au premier semestre 2022. Cette progression permet de financer les impôts et la charge de la dette.

La trésorerie nette générée par les activités opérationnelles s’est établie à 0,2 million de dollars au premier semestre 2023, contre -5,4 millions de dollars générés au cours de la période comparable. Cette amélioration est essentiellement due à l’amélioration du besoin en fonds de roulement et à la maitrise de marges opérationnelles de VERIMATRIX.

La trésorerie utilisée dans les activités d’investissement, essentiellement de la R&D pour faire évoluer les produits, s’élève à 1,7 millions de dollars, contre 2,0 millions de dollars un an auparavant. La trésorerie utilisée dans les activités de financement s’est élevée pour sa part à -2,8 millions de dollars, contre -18,2 millions de dollars au S1 2022 qui comprenait le remboursement d’une obligation convertible pour 17.4 millions de dollars.

La dette nette hors engagements de location au titre de la norme IFRS 16 s’élevait à 6,2 millions de dollars au 30 juin 2023, contre -8,9 millions de dollars un an auparavant et -3,7 millions de dollars au 31 décembre 2022. Une partie de la dette privée contractée auprès d’Apera a été remboursée pour un montant de 2 millions de dollars. La prochaine échéance de remboursement de la dette est prévue début d’exercice 2026.

Au total, au 30 juin 2023, VERIMATRIX enregistre une trésorerie solide à 25,7 millions de dollars, contre 19,5 millions de dollars fin juin 2022, grâce à une consommation modérée des ressources financières sur l’exercice, ce qui permet de financer la poursuite de la transformation du groupe.

Révision à la hausse des objectifs de croissance annuelle

Fort de ces résultats, de la bonne performance des ventes de licences perpétuelles au T2 2023 et de la dynamique des revenus récurrents embarqués, VERIMATRIX révise ses perspectives à la hausse pour l’année 2023. Le Groupe prévoit ainsi une croissance des revenus récurrents issus des abonnements de 60% en 2023 (contre 40% communiqué précédemment). Le Groupe maintient par ailleurs son objectif d’une croissance de l’ARR issus des abonnements de 40%.

Enfin, compte tenu de la dynamique en place, l’ensemble des revenus récurrents de VERIMATRIX, composés des abonnements et de la maintenance, sont prévus en croissance à deux chiffres sur l’ensemble de l’exercice en cours.

Calendrier financier

Chiffre d’affaires du troisième trimestre : 19 octobre 2023 (après clôture)

À propos de VERIMATRIX

VERIMATRIX (Euronext Paris : VMX) contribue à rendre plus sûr le monde connecté d’aujourd’hui en offrant des solutions de sécurité pensées pour l’utilisateur. VERIMATRIX protège les contenus, les applications et les objets connectés en offrant une sécurité intuitive, sans contraintes et entièrement tournée vers l’utilisateur. Les plus grands acteurs du marché font confiance à VERIMATRIX pour assurer la protection de leurs contenus, tels que les films premium, le sport en streaming, les données financières et médicales sensibles ou encore les applications mobiles indispensables à leur activité. VERIMATRIX rend possible les relations de confiance dont dépendent ses clients pour offrir un contenu et un service de qualité à des millions de consommateurs dans le monde entier. VERIMATRIX accompagne ses partenaires pour leur permettre un accès plus rapide au marché, faciliter leur développement, protéger leurs revenus et conquérir de nouveaux clients. Pour en savoir plus, visitez le site www.verimatrix.com.

Informations financières complémentaires non IFRS

VERIMATRIX utilise dans le présent communiqué de presse des agrégats financiers et indicateurs de performance qui ne sont pas des mesures comptables strictement définies par les normes IFRS. Ils sont définis dans l’annexe 2 au présent communiqué de presse. Ils doivent être considérés comme une information complémentaire, non substituable à toute autre mesure de performance opérationnelle et financière à caractère strictement comptable, telle que présentée dans les états financiers consolidés de la Société, notamment dans le compte de résultat qui figure en Annexe 1 au présent communiqué.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient certaines déclarations prospectives concernant VERIMATRIX. VERIMATRIX estime que ses anticipations sont fondées sur des hypothèses raisonnables, mais elles ne constituent pas des garanties de performance future. Par conséquent, les résultats réels de la Société peuvent différer sensiblement de ceux anticipés dans ces énoncés prospectifs en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes.

Annexe 1 Informations financières complémentaires non IFRS — Réconciliation des résultats IFRS avec les résultats ajustés

Les indicateurs de performance à caractère non strictement comptables présentés dans le présent communiqué sont définis ci-dessous. Ces indicateurs ne sont pas des agrégats définis par les normes IFRS et ne constituent pas des éléments de mesure comptable de la performance financière de la Société. Ils doivent être considérés comme une information complémentaire, non substituable à toute autre mesure de performance opérationnelle et financière à caractère strictement comptable, telle que présentée dans les états financiers consolidés de la Société et leurs notes annexes. La Société suit ces indicateurs, car il estime qu’ils sont des mesures pertinentes de sa rentabilité opérationnelle courante et de la génération de ses flux de trésorerie opérationnels. Bien que généralement utilisés par les sociétés du même secteur dans le monde, ces indicateurs peuvent ne pas être strictement comparables à ceux d’autres sociétés qui pourraient avoir défini ou calculé de manière différente des indicateurs présentés pourtant sous la même dénomination.

La marge brute ajustée est définie comme la marge brute avant (i) l’amortissement des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises, (ii) les éventuelles dépréciations des écarts d’acquisition, (iii) la charge comptable liée aux paiements fondés sur les actions et (iv) les coûts non récurrents liés aux restructurations et aux acquisitions et cessions conduites par la Société.

Le résultat opérationnel ajusté est défini comme le résultat opérationnel avant (i) l’amortissement des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises et des masques achetés via un regroupement d’entreprises, (ii) les éventuelles dépréciations des écarts d’acquisition, (iii) la charge comptable liée aux paiements fondés sur les actions et (iv) les coûts non récurrents liés aux restructurations et aux acquisitions et cessions conduites par la Société.

L’EBITDA est défini comme le résultat opérationnel ajusté avant les amortissements et dépréciations non liés aux regroupements d’entreprises.

Les revenus récurrents annuels, ou ARR, correspondent à la valeur annualisée de tous les revenus récurrents des contrats en cours au moment de la mesure. L’ARR comprend tous les types de contrats de nature récurrente et pour lesquels des revenus sont actuellement comptabilisés. L’ARR est un nombre glissant qui s’accumule au fil du temps, tandis que la mesure de la valeur totale du contrat (ou TCV) également utilisée par la Société est généralement utilisée pour mesurer les commandes (nouvelles ou complémentaires) prises au cours d’une période. La Société calcule un ARR pour les abonnements SaaS et non SaaS et un ARR combinant les abonnements et la maintenance.

Réconciliation de la dette nette

(en millions de dollars)

 

30 juin

2023

31 décembre

2022

30 juin

2022

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

25,7

30,0

19,5

Emprunt privé échéance 2026

(24,0)

(26,0)

(28,4)

Obligations convertibles échéance 2022 (OCEANE)

(7,9)

(7,8)

 

 

 

 

Trésorerie/(dette) nette

 

(6,2)

(3,7)

(8,9)

 

 

 

 

 

Passifs de loyers (IFRS16)

(8,9)

(9,6)

(10,2)

 

 

 

 

 

Trésorerie/(dette) nette incluant IFRS16

 

(15,1)

(13,4)

(19,1)

Annexe 2 — États financiers consolidés (IFRS)

Compte de résultat consolidé

(en millions de dollars)

Semestre clos le 30 juin

 

2023

2022

 

Chiffre d’affaires

30,6

28,9

Coût des ventes

(9,2)

(9,0)

 

 

 

Marge brute

21,4

19,9

 

Frais de recherche et développement

(10,5)

(10,5)

Frais commerciaux et de marketing

(9,0)

(8,1)

Frais généraux et administratifs

(6,2)

(6,2)

Autres produits / (charges) opérationnels, nets

(0,3)

(0,5)

 

 

 

Résultat opérationnel

(4,7)

(5,4)

 

Coût de l’endettement financier, net

(1,5)

(2,8)

Autres produits / (charges) financiers, net

(0,1)

1,2

 

 

 

Résultat avant impôts

(6,3)

(7,1)

Charge d’impôts sur le résultat

(1,0)

(0,2)

 

 

 

Résultat net consolidé

(7,3)

(7,3)

Bilan consolidé

Actif

(en millions de dollars)

30 juin

2023

31 décembre

2022

 

Goodwill

115,2

115,2

Immobilisations incorporelles

14,7

16,5

Immobilisations corporelles

6,4

7,0

Autres actifs

2,9

1,4

 

Total des actifs non courants

139,2

140,1

 

Stocks

0,3

0,3

Clients et comptes rattachés

24,5

32,9

Autres actifs courants

6,2

6,1

Instruments financiers dérivés actifs

0,1

0,4

Trésorerie et équivalents de trésorerie

25,7

30,0

 

Total des actifs courants

56,8

69,8

 

 

 

Total de l’actif

196,0

209,9

 

Passif et capitaux propres

(en millions de dollars)

30 juin

2023

31 décembre

2022

 

Capital

41,5

41,5

Primes d’émission

94,7

94,7

Réserves et report à nouveau

(0,4)

17,2

Résultat

(7,3)

(17,6)

Capitaux propres part du Groupe

128,6

135,9

 

Intérêts non contrôlant

 

 

Total des capitaux propres

128,6

135,9

 

Dettes financières

39,2

39,8

Provisions

1,6

1,7

Impôt différé passif

0,9

0,9

Total des passifs non courants

41,7

42,5

 

Dettes financières

1,6

3,7

Obligations convertibles

 

Fournisseurs et dettes rattachées

3,4

5,4

Autres dettes

8,0

10,3

Instruments dérivés

0,0

0,0

Provisions

0,5

0,2

Produits constatés d’avance

12,2

12,1

Total des passifs courants

25,7

31,6

 

Total du passif

67,4

74,0

 

 

 

Total du passif et des capitaux propres

196,0

209,9

Flux de trésorerie

(en millions de dollars)

 

30 juin

2023

30 juin

2022

 

 

 

Résultat net

 

(7,3)

(7,3)

Elimination des éléments sans incidence de trésorerie des activités poursuivies

 

7,4

7,0

Variation du besoin en fonds de roulement des activités poursuivies

 

2,6

(2,2)

 

Trésorerie provenant des activités opérationnelles

 

2,7

(2,6)

 

 

 

Impôts payés

 

(1,0)

(0,7)

Intérêts payés

 

(1,6)

(2,1)

Trésorerie nette provenant des activités opérationnelles

 

0,2

(5,4)

 

 

 

Acquisitions d’immobilisations corporelles

 

(0,1)

(0,1)

Acquisitions d’immobilisations incorporelles

 

(1,6)

(1,9)

Flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement

 

(1,7)

(2,0)

 

 

 

 

Remboursement d’emprunt

 

(2,0)

Remboursement d’emprunt obligataire convertible en actions

 

(17,5)

Remboursement des passifs de loyers sous IFRS16

 

(0,8)

(0,8)

Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement

 

(2,8)

(18,2)

 

 

 

Incidence du taux de change sur la trésorerie

 

(0,1)

(0,1)

 

 

 

Variation de trésorerie nette

 

(4,3)

(25,8)

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture de l’exercice

 

30,0

45,3

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l’exercice

 

25,7

19,5

1 À la fin de la période.

Contacts

Contacts investisseurs et médias
Relations Investisseurs
Jean-François Labadie

Directeur financier

+33 (0)4 42 905 905

finance@verimatrix.com

Relations investisseurs
Lucie Morlot

+33 (0)1 80 18 26 33

lucie.morlot@actifin.fr

Presse financière
Michael Scholze

+33 (0)1 56 88 11 14

michael.scholze@actifin.fr

Contact Médias :
Matthew Zintel

+1 281 444 1590

matthew.zintel@zintelpr.com

[ad_2]