vermine supreme election presidentielle usa candidatAlors qu’en France, il faut 500 signatures d’élus pour se présenter à l’élection présidentielle, aux USA c’est tout autrement.

Et on a donc droit aux candidats « farfelus ».
Ainsi, Vermin Supreme fait le « buzz » actuellement. Alors qu’il s’était présenté pour un scrutin précédent à la primaire des républicains, l’homme se présente cette année chez les démocrates. Affublé perpétuellement d’une botte retournée sur la tête, Vermin Supreme désire instaurer une loi fédérale sur le brossage de dents et fournir un poney à chaque américain.

En 2004, pour les démocrates, il avait obtenu 144 votes dans le New Hampshire. En 2008, chez les républicains, alors qu’il proposait de financer une « armée de singes volants », il avait obtenu 41 voix … 2012 sera peut être la bonne ?

C’est bien la première fois qu’on peut élire une vermine qui le revendique ! 😉